Trouver un logement moins cher à Paris, c’est (encore) possible

Ville de Paris

Paris continue d’attirer les acheteurs immobiliers, mais les prix parfois exorbitants qui s’y pratiquent restent un obstacle majeur. Il existe pourtant quelques astuces pour dénicher un logement moins cher dans la capitale.

Choisir l’arrondissement et la situation du logement dans l’immeuble

Sélectionnez le bon arrondissement, car le marché est très hétérogène, avec des écarts de prix pouvant atteindre 100 % en fonction des arrondissements.

Par exemple, dans les IVe, VIe et VIIe arrondissements, réputés très chics, le mètre carré coûte respectivement 11 208 €, 12 545 € et 11 739 €. En revanche, dans les XVIIIe, XIXe et XXe arrondissements, les prix sont bien plus abordables, à 7617 €, 6983 € et 6876 € en moyenne.

En outre, à Paris comme ailleurs, le prix des appartements en rez-de-chaussée est inférieur à celui de ceux en étage. Des économies de 20 % à 40 % sont donc possibles, sauf si le bien est agrémenté d’un petit jardin ou d’une terrasse.

Quel taux pour votre projet ?

Opter pour un logement atypique ou un local commercial

La capitale ne manque pas de biens atypiques qui permettent de réduire la facture d’achat. Une autre alternative intéressante consiste à acquérir un local commercial, moins cher de 15 à 20 % par rapport aux habitations.

Même avec un prêt travaux pour la transformation et la réhabilitation, la dépense totale sera moins élevée. Il faut penser au préalable à consulter le PLU et obtenir l’autorisation de la mairie et du syndicat des copropriétaires.

Solliciter le Prêt Paris Logement

Les ménages désireux de devenir propriétaires parisiens peuvent sous conditions accéder au Prêt Paris Logement (PPL). Ce prêt sans intérêt est cumulable avec le PTZ finance aussi bien un logement neuf qu’un appartement ancien.

Son montant est fixé à 24 200 € et 39 600 € respectivement pour une personne seule et pour une famille. L’habitat souhaité doit se trouver dans Paris, destiné à être occupé au titre de résidence principale par un demandeur dont les revenus ne dépassent pas les plafonds fixés.

Acheter en viager

Ce mode de financement, peu courant, est pourtant très intéressant puisque le montant du bouquet est systématiquement moins important que la valeur réelle du logement. Par ailleurs, la rente viagère s’apparente à un loyer payable uniquement jusqu’au décès du propriétaire du bien. La propriété est alors transférée automatiquement à l’acheteur, qui peut s’installer immédiatement.

Dernière option, les ventes aux enchères sont parfois l’occasion de dénicher des pépites dans Paris !


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.