Quels travaux d’isolation réaliser en priorité ?

 Entretien pour la mise en place de travaux

Avant d’effectuer des travaux d’isolation dans une maison, il est nécessaire de faire une étude thermique. Il est préférable de s’informer sur leur coût et les subventions possibles pour les réaliser. Il faut également déterminer les besoins en isolation thermique et connaître la liste des travaux à faire en priorité.

La réalisation de travaux d’isolation procure de multiples avantages parmi lesquels on distingue le confort. Ceux-ci évitent en effet les fuites de chauffage vers l’extérieur et font baisser les consommations d’énergie dans une maison.

Avant de les commencer, il vaut mieux réaliser un diagnostic thermique. Cela permet de connaître les failles de l’isolation du logement et les pièces devant être isolées en priorité.

Pour mener à bien les travaux, il faut établir un budget tout en se renseignant sur les aides financières. Il ne faut pas non plus oublier de définir les besoins en termes d’isolation thermique.

Notons que pour les réaliser, il est également possible de bénéficier de prêts travaux.

Quel taux pour votre projet ?

Les travaux d’isolation les plus efficaces

En réalisant des travaux d’isolation, il faut savoir que certaines parties de la maison sont prioritaires par rapport à d’autres.

La réalisation d’une étude thermique donne la possibilité de connaître les parties à isoler en premier. En général, ce sont toutefois par les combles et la toiture que près de 30% de la chaleur accumulée dans une maison s’évacue. Un logement mal isolé sur le plan thermique perd également sa chaleur à hauteur d’un quart par les murs et d’un dixième par les vitres et le sol.

Une isolation thermique de qualité empêche à la chaleur d’un logement de s’échapper à travers la toiture, les combles, le sol, les portes et les fenêtres. Ainsi, il est par exemple possible de bénéficier d’une baisse considérable de la consommation énergétique en isolant des combles perdus.

Les aides pour les financer

Les travaux d’isolation d’une maison peuvent coûter cher. Heureusement qu’il existe des aides financières permettant de réduire considérablement la facture.

Le coût d’un projet d’isolation dépend notamment de la partie concernée par les travaux et des matériaux isolants utilisés.

Il faut par exemple prévoir entre 20 et 80 euros le mètre carré pour isoler des combles perdus et près de 160 euros/m2 pour isoler des murs par l’extérieur.

De nombreux dispositifs d’aide ont été heureusement mis en place pour favoriser la rénovation énergétique des logements. Parmi eux, on distingue le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Il est disponible pour tous les travaux permettant de réduire les dépenses énergétiques. Son taux est de 30%.

Pour bénéficier de cette aide, il faut faire appel à un professionnel pour la réalisation des travaux.

On retrouve aussi l’éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ. Cumulable avec le CITE, ce prêt est plafonné à 30 000 euros. Les intérêts sont pris en charge par l’État. Il y a également le dispositif Habiter Mieux accordé par l’Agence nationale de l'habitat (Anah). Le montant de cette aide est modulé suivant les ressources d’un ménage.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.