La production de prêt à la consommation poursuit sa hausse

Document de credit conso

Depuis 2015, la production de crédit à la consommation est en hausse. Le premier semestre 2017 n’a pas fait exception, avec 10 milliards d’euros ont été distribués par les acteurs non bancaires spécialisés dans le prêt. Cette tendance reflète le regain de confiance des ménages.

Tous les segments en hausse, sauf le crédit renouvelable

Le rapport mensuel de l’Association française des sociétés financières (ASF) pour la période janvier à mars 2017 montre une croissance de 6,2 % pour la production de nouveaux prêts à la consommation par rapport au premier trimestre 2016.

ImportantElle atteint 9,83 milliards d’euros et traduit le net regain de confiance des Français en l’avenir.

Même avant les élections présidentielles, le moral des ménages était déjà en hausse, avec une augmentation de 8,1 % des crédits octroyés en mars après un repli de 1,9 % en février. En avril, ils ont en revanche stagné (- 0,3 %).

ImportantLe financement de véhicules a été le premier pilier de l’activité, les segments des voitures d’occasions et de voitures neuves ayant progressé de 7,4 % et 11,6 % respectivement.

Le bond le plus spectaculaire est toutefois celui de la location automobile avec option d’achat (LOA) avec + 30,1 % sur la période.

Les prêts destinés à l’amélioration du logement et des biens d’équipements du foyer aussi ont contribué aux performances du secteur avec un accroissement de 4,7 % à 721 millions d’euros. Les prêts personnels aussi sont montés de 7,5 % à 3,44 milliards d’euros. Seuls les crédits renouvelables accusent une baisse (- 0,2 %).

Quel taux pour votre projet ?

Multiplication des acteurs sur le secteur

Le dynamisme du prêt à la consommation attire un nombre croissant d’organismes. BNP Paribas Personal Finance vient par exemple de racheter le suédois SevenDay Finans. Cette acquisition lui permet au groupe de renforcer sa présence dans la région scandinave et de conquérir d’autres marchés européens, dont l’Autriche et les Pays-Bas. Représentant 16 % du bénéfice imposable de BNP Paribas l’année dernière, le crédit conso a soutenu en grande partie la croissance de son activité.

ImportantLes groupes traditionnels doivent faire face à la concurrence de nouveaux types d’acteurs.

C’est le cas de la start-up Yelloan, qui vise à faciliter l’accès au crédit de publics généralement exclus comme les jeunes ou les personnes en situation précaire, etc.

La jeune pousse a développé une offre de garantie participative, qui consiste à conserver 5 % du montant sollicité, réunis grâce à 5 proches de l’emprunteur. Une fois le prêt à la consommation soldé, la somme apportée par chaque contributeur lui est restituée.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.