Les prêts bancaires fortement encouragés par le gouvernement chinois

 Paysage des rues commerçantes chinoises

La course à la consommation suscite la jeunesse d’aujourd’hui à s’endetter auprès d’un établissement bancaire. Telles sont les solutions que les jeunes Chinois trouvent pour acquérir leur voiture ou leur logement. D’autant plus que c’est le gouvernement lui-même qui encourage les prêts bancaires, ces derniers ne connaissent plus aucune limite pour avoir des crédits.

Depuis le mois dernier, le Fond Monétaire International (FMI) s’inquiète devant la hausse incessante des financements bancaires des jeunes Chinois, dont il est le spectateur impuissant. Ils peuvent cumuler des millions de yuans de dettes en ajoutant par exemple un crédit voiture à un prêt immobilier déjà en cours.

Ces faits sont d’autant inquiétants que le régime communiste a suscité les prêts bancaires depuis presque une décennie, pour faire face à la menace de la crise financière mondiale étant donné que les crédits faciles favorisent la croissance d’un pays. Il en résulte une hausse annuelle des emprunts de 19% en moyenne depuis six ans.

Quel taux pour votre projet ?

La soif de consommation est la source des dettes

Devant les complications des investissements dans des pays étrangers, l’instabilité des marchés d’actions financières et les faibles rendements des placements bancaires, les jeunes investisseurs se penchent vers l’immobilier. Dans la logique des choses, l’accroissement de la demande en immobilier a fait monter le prix des logements.

Parallèlement, la tradition chinoise, qui oblige une personne à acquérir une maison avant son mariage, n’est qu’un prétexte de plus pour les jeunes afin de demander un crédit immobilier. Un financement qui sera à 100% suite à la prohibition par l’État de l’apport personnel à l’achat.

Par ailleurs, le prêt automobile présente un faible taux d’intérêt en Chine et le déblocage de la somme est facile et rapide. Devant cette accessibilité, qui est due à « un abaissement des critères d’attribution des prêts » selon l’économiste Chen Long, les jeunes n’hésitent pas à s’endetter davantage même si un autre remboursement est déjà en cours.

Tel est le cas d’un couple qui a emprunté auprès de la banque une somme équivalente à 26 000 euros pour acheter une voiture neuve, malgré un encours d’environ130 000 euros qui représente un crédit immobilier. À noter que le nombre de prêts autos actuel sur le territoire chinois augmente de 40% par an.

Quel taux pour votre projet ?

Les ménages chinois croulent sous les dettes

Chen Long a constaté que depuis 2011, les emprunts effectués par les ménages chinois connaissent une hausse annuelle de 19% en moyenne. Si ces derniers ne diminuent pas d’ici trois ans, la dette des ménages atteindra 8 600 milliards d’euros. Ce qui représente 70% du PIB alors qu’en 2013, il en était encore à 30% du PIB. L’analyste de déclarer que :

Les autres pays ont mis des décennies pour parvenir à ce résultat.

La dette totale de la Chine a d’ailleurs augmenté de 120% par rapport au PIB à l’espace d’une dizaine d’années, étant donné qu’elle est actuellement à 260% du PIB contre 140% il y a dix ans. Ainsi, la Chine qui a toujours été bien noté par rapport à sa croissance économique depuis 1989 se trouve pour la première fois mal notée.

En effet, d’après l’agence de notation Moody’s, l’activité économique du pays est au ralenti et sa croissance économique est passée de 10,6% à 6,7% durant six ans. La tendance à la baisse continuera pour les cinq années à venir si le nombre de la population active et des investissements diminuent, car ceux-ci résultent d’un ralentissement des gains de productivité.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.