La LOA poursuit sa croissance et soutient la production de crédits auto

Voiture en miniature et billets euros

Le dernier rapport de l’Association française des sociétés financières (ASF) montre une nouvelle croissance de la production de financements de véhicules neufs. Malgré ces chiffres en hausse, le marché connaît actuellement une décélération.

Hausse de 5 % des financements auto sur un an

La production de prêts automobile sur le marché des voitures neuves a atteint 721 millions d’euros à la fin du mois d’avril. Cela représente une croissance de 4,9 % sur 12 mois, puisqu’il s’établissait à 687 millions à la même période un an plus tôt.

Ces résultats positifs cachent néanmoins un ralentissement. D’une part, l’activité est moins soutenue ces derniers mois, puisque de 19,6 % en janvier, elle a chuté à 7 % en février, avant de remonter légèrement à 9,2 % en mars.

D’autre part, derrière l’expression « financement auto » se trouvent en réalité des crédits auto de différente nature et à l’évolution contraire. En effet, alors que les LOA poursuivent leur hausse, les crédits affectés aux achats de voitures restent sur la pente descendante.

Quel taux pour votre projet ?

Engouement certain pour la LOA

ImportantLa location avec option d’achat (LOA) pour véhicules neufs a réalisé un bond de 18,8 % en avril.

Si cette augmentation à 2 chiffres a de quoi faire des envieux, elle est en baisse par rapport aux 24,6 % et 26,9 % observés respectivement en février et en mars.

Ce dynamisme est dû à l’attrait de la formule pour les conducteurs, qui n’ont plus besoin de mobiliser un capital important pour rouler dans un véhicule récent. Au terme de la période de location convenue, l’automobiliste peut devenir propriétaire de la voiture en réglant la valeur résiduelle fixée contractuellement.

Baisse continue des crédits affectés auto

À l’inverse, les crédits affectés perdent du terrain, puisqu’ils sont tombés de 21 %. La production de financements de véhicules automobiles sur le segment de l’occasion se porte un peu mieux, avec une hausse de 3,7 %.

Pour rappel, les crédits affectés auto sont réservés à l’acquisition de ce type de bien, à l’exclusion de tout autre. Les contrats de vente et de prêt sont donc interdépendants et la résiliation de l’un entraine automatiquement l’annulation de l’autre.

De plus, le remboursement ne commence qu’à la livraison effective de la voiture, et en cas de défaillance de cette dernière, le paiement des mensualités est suspendu ou annulé.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.