Un locataire peut-il demander des travaux d’isolation ?

Travaux d'isolation

Les locataires sont aussi en droit de vivre dans les meilleures conditions d’isolation. En cas de dégâts, ne pas hésiter à réclamer des travaux.

Selon les constats, des travaux de rénovation sont pratiquement indispensables pour un grand nombre de logements en France. En effet, les constructions sont dans un tel état de vétusté, que les locataires en ressentent des sensations de froid à cause des courants d’air que les fenêtres mal entretenues laissent passer. Il arrive aussi que la température des pièces ne soit pas adéquate par rapport à leurs dimensions et leur usage.

Bien souvent, les locataires hésitent à demander à leurs propriétaires d’effectuer des travaux de rénovation dans leur maison, alors qu’ils vivent dans des conditions pratiquement exécrables. Une mauvaise isolation peut en effet, engendrer un certain inconfort pour les occupants d’un logement.

Il faut avant tout savoir que le locataire doit, au moment même de la signature de son bail d’occupation, prendre en compte l’état du logement qu’il va louer. D’ailleurs, le propriétaire devra lui remettre un diagnostic de performance énergétique de l’immobilier afin qu’il puisse connaitre les avantages et les faiblesses de la construction qu’il est sur le point d’habiter.

Quel taux pour votre projet ?

À quel moment demander des travaux de rénovation ?

Dès que le locataire constate des signes de dégradation susceptibles de causer d’éventuels dégâts dans le logement qu’il habite, il devra en informer son propriétaire afin que celui-ci puisse prendre les mesures nécessaires par rapport aux travaux qui doivent y être entretenus.

La LOI n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte stipule que si un propriétaire met son bien en location, il est tenu par l’obligation de le remettre à son locataire dans un état respectant les normes de performance énergétique minimales exigées.

Par conséquent, si le locataire remarque de l’humidité, de la moisissure ou d’autres prémices de dégâts importants, il est en droit de demander à son propriétaire d’effectuer des travaux de rénovation, car de telles situations peuvent avoir des conséquences plus ou moins graves sur son état de santé.

Sans compter que le logement risque de se détériorer petit à petit jusqu’à tomber en ruine au fil du temps. À noter que tous les travaux doivent être effectués par un professionnel, dont les coûts seront entièrement pris en charge par le propriétaire.

Comment louer un logement décent ?

Pour le domaine immobilier, la loi sur les « normes de décence » a déjà existé depuis l’année 1989 sous la référence n° 89-462 du 6 juillet 1989. Ainsi, tous propriétaires mettant leurs biens immobiliers en location doivent se conformer aux articles qui décrivent les conditions de viabilité d’un logement inscrites dans ledit dispositif.

Aucun locataire ne devra être exposé à un quelconque risque de santé ou de sécurité dans le logement qu’il occupe. Ainsi, un logement décent se définit par sa capacité à offrir un confort minimum à ses occupants, en l’occurrence un logement qui dispose d’équipements fonctionnels.

Ainsi, afin d’assurer tous les travaux de rénovation énergétique qui s’imposent dans sa propriété, un propriétaire bailleur peut avoir recours à un prêt travaux qu’il contractera auprès des établissements de crédit, et bénéficier aux conditions d’emprunt avantageux que présente ce type d’emprunt.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.