Les travaux énergétiques coûtent de plus en plus cher

Travaux énergetiques

Les dépenses à engager pour la réalisation des travaux énergétiques repartent à la hausse, après avoir réalisé une baisse durant quatre ans consécutifs.

OpinionWay a réalisé un sondage sur un échantillon de 1007 personnes majeures, par rapport aux dépenses moyennes engagées par les Français au titre des travaux de réhabilitation énergétique au sein de leurs logements. Suite à cette enquête, il a été révélé que les quatre années de baisse sont révolues, et que les coûts des travaux reprennent désormais une courbe ascendante.

Le chantier de rénovation énergétique a pour objectif de réduire les dépenses en matière de consommation au sein des logements. Pour les 35% de Français qui envisagent de réaliser des travaux de ce genre, le chantier concerne :

  • à 15% des travaux d’isolation pour toit et murs,
  • à 14% le remplacement des appareils de chauffage,
  • et à 13% la pose d’un double vitrage.

Pour ce dernier type de chantier, il est noté que pour cette année, déjà 66% des Français se sont fait installer un double vitrage, soit une augmentation de 6 points par rapport à 2016.

Quel taux pour votre projet ?

Comment réaliser des économies d’énergie ?

Afin de réduire la consommation en énergie, les Français optent pour toute une liste de solutions, les unes plus efficaces que les autres. L’essentiel est que chaque option adoptée puisse entraîner un effet palpable sur la facture d’énergie en fin de mois.

Des solutions simples mais efficaces, voilà ce que les Français adoptent pour réduire leur facture d’énergie. Parmi les résolutions les plus entreprises, le remplacement des ampoules classiques par des ampoules qui consomment moins est la plus utilisée. En effet, 89% des personnes sondées avouent avoir déjà opté pour cette solution, un taux qui a d’ailleurs connu une progression de 3% par rapport à celui de l’année précédente.

Avec la même proportion, 89% d’entre elles se sont aussi résolues à remplacer le confort de leur bain par l’efficacité d’une simple douche. En outre, pour les 59% des sondés, l’utilisation des appareils électroménagers se fait désormais à des heures bien définies, c’est-à-dire pendant les heures creuses. Cette proportion a également connu une hausse de 9 points par rapport à l’année dernière.

Et l’ultime alternative prise par les Français est évidemment la confrontation des divers fournisseurs d’énergie. Une tactique utilisée par 26% des sondés, soit une évolution de 4%. Sans oublier les 20% qui surveillent leur consommation grâce à des outils technologiques (en hausse de 4%).

Quel taux pour votre projet ?

Quel financement pour les travaux énergétiques ?

Pour les personnes qui vivent dans des appartements, le budget mensuel moyen de financement pour des travaux de rénovation énergétique tourne autour des 109 euros. Cette somme atteint les 209 euros dans les maisons individuelles et arrive à hauteur de 275 euros pour les personnes occupant des logements de plus de 150 mètres carrés.

Afin de financer les travaux de rénovation énergétiques qui sont de plus en plus coûteux, 20% des ménages interrogés lors de ce sondage ont dû souscrire un crédit personnel auprès d’un établissement financier. À savoir que parmi ces personnes sondées, 30% affirment avoir déjà effectué des travaux de rénovation, et que 62% d’entre elles se sont autofinancés. 15% ont eu recours à un crédit réduit et les crédits renouvelables ont enregistré 7% de taux de participation.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.