Les projets sont en effervescence pour 2017

Projet

Selon les résultats d’une enquête CSA réalisée par un spécialiste du domaine du crédit, 2017 semble être une année prometteuse en matière de projet.

Bien que, selon Cécile Roquelaure, le crédit ne soit pas exactement une culture française, les habitants de l’Hexagone sont aujourd’hui déjà très nombreux à y avoir recours pour de nombreuses raisons, en particulier pour assurer le financement d’un projet : « Ils sont 33% parmi ceux qui ont un projet en 2017 à vouloir avoir recours au crédit donc c'est un moyen qu'ils utilisent avec prudence ».

Toutefois, les Français craignent le surendettement, et considèrent qu’une aide émanant des spécialistes en la matière ne serait pas superflue pour les accompagner dans leurs démarches de demande de crédit. Souscrire un crédit auprès d’un établissement financier n’est pas une chose évidente pour tout le monde.

Entamer une telle action, c’est se vouer à un lourd engagement, et qui de surcroit sur une durée plus ou moins longue. Un citoyen ne peut pas forcément connaitre tous les tenants et aboutissants de ce genre de contrat, et donc, l’avis d’un professionnel est toujours nécessaire.

Quel taux pour votre projet ?

Un crédit pour toutes les dépenses

Des projets personnels aux projets financiers, en passant par la planification d’un bien immobilier ou des travaux, les Français enregistrent un fort dynamisme dans le domaine des projets pour cette année 2017. Le secteur de l’immobilier enregistre 15% pour l’achat et 52 % pour les travaux.

39% des Français doivent remettre à flot leur situation financière, et 77% envisagent d’utiliser leur crédit pour des projets plus personnels, tels que le financement d’un voyage en famille, l’achat d’une nouvelle voiture, l’organisation d’un mariage, et même pour offrir des cadeaux à des personnes chères.

Pour une professionnelle dans le domaine des crédits, c’est une preuve du dynamisme des Français. Cécile Roquelaure de dire : « cela prouve que [les Français] ont le moral, et ces projets sont très variés donc c'est une bonne nouvelle pour l'économie et pour les projets des Français. ».

Parallèlement, les chiffres démontrent que, devancé par les projets personnels et la remise à flot, le domaine de l’immobilier ne constitue pas une priorité pour cette année, bien que son importance ne soit pas à négliger.

Emprunter pour éviter le surendettement

En ce qui concerne les crédits, la législation française adopte des mesures de plus en plus strictes. Le but étant d’éviter que les citoyens n’accumulent trop de dettes et se retrouvent dans une situation de surendettement.

Toutefois, selon la professionnelle du crédit, des mesures d’accompagnement sont à prévoir, notamment l’éducation financière et les conseils en matière de crédit, car des études ont prouvé la nécessité de telles mesures.

En effet, les Français semblent encore avoir beaucoup de difficultés à cerner le fonctionnement de ce domaine qui d’ailleurs peut parfois être assez compliqué. Deux années auparavant, le taux crédit à la consommation affichait encore 6%. Aujourd’hui, cela enregistre une baisse conséquente pour atteindre les 4, voire 3%. Cette baisse du taux constitue une opportunité pour les emprunteurs de se constituer une trésorerie.

Pour les 39% de Français qui envisagent d’utiliser leur crédit pour la remise à flot par exemple, ce type de crédit leur permettra de rembourser des épargnes utilisées, soit pour honorer d’autres dettes. Le regroupement de crédit est aussi une option intéressante.

En outre, la professionnelle soutient qu'« en immobilier ils commencent à remonter et les crédits à la consommation remonteront plus lentement. C'est aujourd'hui l'opportunité d'emprunter si on a des projets ».


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.