Comment tirer profit d’un contrat LOA ?

Signature contrat LOA

Quoi de plus tentant que de payer le prix d’une véhicule flambant neuf à petites mensualités et au bout d’un certain temps, en devenir propriétaire !

À choisir entre le paiement cash d’une somme colossale de 18.800 euros et le versement d’une mensualité de 225 euros pendant un certain temps pour l’achat d’une Peugeot 308 Berline par exemple, il n’y a pas de quoi hésiter !

Ce type de crédit est de plus en plus courant chez les constructeurs automobiles pour séduire les clients et les inciter à acheter des voitures neuves. En effet, la location avec option d’achat (LOA) est une offre proposée par de nombreux acteurs du secteur automobile, permettant à un particulier d’utiliser un véhicule neuf sous forme de location, et à terme de lui donner la possibilité de l’acquérir pour de vrai.

Le leasing consiste donc à louer une voiture pendant une durée de 2 à 6 ans, tout en respectant le kilométrage annuel défini par le contrat. À terme, le locataire du véhicule aura le choix entre la restitution du véhicule ou son achat.

Quel taux pour votre projet ?

Que considérer ?

Comme tous les crédits la location avec option d’achat présente quelques exigences auxquelles le locataire doit faire attention. Mais un tel contrat renferme aussi des petits pièges qui peuvent paraître anodins mais qui, tout bien réfléchi, vont augmenter la valeur des mensualités à verser.

Le locataire doit alors être très attentif, mais surtout ne pas hésiter à demander l’avis d’un professionnel avant de signer un quelconque contrat. En effet, les constructeurs peuvent inclure des options qui ne sont pas forcément obligatoires dans le contrat de location avec option d’achat. Elles sont tout à fait négociables.

Le locataire de véhicule sous LOA doit faire très attention au kilométrage annuel qu’il effectue, afin que les chiffres ne dépassent pas ceux mentionnés dans la convention de location. Si tel est le cas, il se verra payer des pénalités qui lui seront facturées entre 0,027 à 0,18 euro par excédent de kilomètres, ou un calcul à la baisse de la valeur de la reprise du véhicule.

Il en est de même pour les éventuels dommages que le conducteur aurait pu causer à la voiture durant le temps où il l’a utilisée. Les frais de réparation seront déduits de la valeur à laquelle la voiture aura dû être rachetée. En ce qui concerne les garanties, l’on conseille le plus souvent les assurances « valeur à neuf » ou « perte financière ».

Quel taux pour votre projet ?

Une voiture neuve au prix d’une occasion

Le prix d’une voiture vendue en location avec option d’achat est fixé selon une projection de son amortissement durant la période de location. Aussi, lorsque le locataire arrivé à échéance de son contrat de location décide d’acheter un véhicule placé en LOA, il le paiera selon un tarif déjà préétabli au début de la convention, et qui a été calculé proportionnellement à la valeur marchande du véhicule sur le marché des voitures d’occasion.

La location de véhicule avec option d’achat est de plus en plus pratiquée sur le marché, si bien que, le crédit classique s’en voit pratiquement détrôné. Ce phénomène est surtout remarqué chez les grands constructeurs.

D’ailleurs, Audrey Garousse, du Groupe Volkswagen France confirme que

Fin septembre, la LOA représentait 49 % de nos financements de véhicules neufs contre 51 % pour le crédit .

Audrey Garousse

Cela s’explique par le fait que si un acheteur opte pour ce type de crédit auto, il paiera des mensualités moins chères que s’il prenait un crédit classique, tout en considérant que les durées des deux crédits soient égales.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.