Les bons gestes pour économiser de l’électricité face au climat froid

Jeune femme couverte dans le froid

La vague de froid qui frappe la France entraine une surproduction d’énergie qui met à rude épreuve le réseau électrique national. Comment réduire sa consommation d’énergie ? Quels sont les gestes éco-responsables ? Voici quelques précieux conseils.

Consommez uniquement lorsque c’est nécessaire

Des pièces vides, mais pourtant éclairées, des chargeurs branchés sans téléphone au bout, des appareils en veille… De mauvais réflexes, énergivores, qui ont un impact économique et écologique important.

Vous l’auriez compris, l’économie d’énergie passe par un changement d’habitudes au quotidien, que ce soit à la maison ou au bureau. Pensez par exemple à éteindre les lumières et à baisser la température de votre radiateur de 1 à 2 degrés. De même, maintenez une température constante dans les pièces de vie (19°C) et les chambres (17°C).

Appareils de chauffage et électroménager sont pour l’essentiel les plus gourmands en énergie. Comment faire alors pour réduire votre consommation électrique ? Eh bien, en procédant à quelques « réglages techniques » de vos appareils.

En faisant passer la température de votre chauffe-eau de 60 à 50 °C, vous réduisez par exemple votre note d’électricité de 10 % ! Mais la meilleure solution consiste évidemment à utiliser uniquement ces appareils électriques lorsque c’est nécessaire.

Si vous n’avez pas immédiatement besoin de votre ordinateur, box Internet ou téléviseur, éteignez-les et n’oubliez pas de débrancher la prise.

Quel taux pour votre projet ?

Économie d’énergie : quels avantages ?

En abaissant votre consommation d’énergie, vous réduisez votre empreinte énergétique, et la planète ne peut que mieux se porter ! Il faut savoir que deux mille quatre cents mégawatts – soit la production de 2 réacteurs nucléaires – sont nécessaires pour compenser le surplus d’électricité généré par une baisse de température de 1 degré.

Outre les préoccupations écologiques, l’économie d’énergie a également un impact non négligeable sur vos factures d’eau et d’électricité. Jusqu’à 25% selon les experts ! Aujourd’hui, de plus en plus de foyers adoptent des solutions « vertes » pour réduire leurs factures énergétiques.

Travaux d’isolation (murs, toitures, parois vitrées, isolation thermique), de raccordement à un réseau de chaleur ou d’installation d’équipements de chauffage, utilisation d’économiseurs d’électricité, travaux de production d’eau chaude sanitaire ou de volets isolants : autant de dispositifs qui vous permettront de réaliser des économies énergétiques éco-responsables. Sans oublier que différentes aides et subventions, telles que l’éco ptz, existent pour vous aider à financer ces travaux de rénovation énergétique.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.