Quels sont les bons investissements en matière de travaux énergétiques ?

 Couple en travaux de rénovation

Quand on décide de consacrer un budget pour des travaux de rénovation énergétique, parfois on se perd et on a du mal à choisir dans quel domaine cet investissement sera le plus rentable.

Certes, le but de cet investissement est de vivre avec plus de confort. Mais les travaux de rénovation énergétique sont aussi le meilleur moyen d’éviter des pertes de ressources liées au gaspillage.

Parfois, les travaux de rénovation énergétique nécessitent un financement assez conséquent. Quand on ne dispose pas de la somme nécessaire pour cet investissement, on est amené à chercher d’autres alternatives.

Les banques proposent une solution à ce problème. En effet, depuis avril 2009, la Grenelle de l'environnement a lancé une mesure phare : l'éco-prêt à taux zéro (éco PTZ). Et depuis cette date, l’application de cette mesure devient une pratique très tendance, surtout dans le but de faciliter la transition énergétique.

Comme suite logique de cette politique de taux zéro, la loi de finances 2016 dispose que jusqu'au 31 décembre 2018, les prêts à taux zéro pour les travaux de rénovation énergétique sont effectifs.

Des analyses montrent que la rénovation des équipements d’isolation et de chauffage est l’investissement le plus rentable.

Ces deux travaux offrent une perspective de confort palpable. Mais en plus du confort, la réduction des pertes liées aux différents gaspillages énergétiques dus aux défaillances d’installation incite les adeptes de l’écologie à s’y lancer.

Quel taux pour votre projet ?

La rénovation des systèmes d’isolation est une priorité

Le système d’isolation thermique permet d’éviter le refroidissement des espaces intérieurs et toute la structure du bâtiment. Toutefois l'isolation permet aussi d’éviter des excès de réchauffement pendant l'été.

Les travaux de rénovation énergétique doivent passer avant tout car une mauvaise isolation engendre une grande déperdition de chaleur (environ 30 %). Les études montrent qu’une isolation des combles perdus qui suit les normes requises tend à réduire de 25% les besoins en énergie.

L’isolation des murs est aussi la plus concernée, on parle ici de la partie interne et externe. En effet, le remplacement de tous les accessoires liés à l’isolation des murs vous fera gagner 20 à 25 % d’économies en termes de consommation énergétique.

Les petites cavités présentes dans le sol sont aussi des sources de gaspillage. En moyenne, votre facture totale de chauffage pourrait gonfler de 10% si vous négligez les vérifications.

Enfin, l’isolation de la toiture est aussi indispensable car 30% des pertes de chaleur ont lieu par la toiture.

Mais l’entretien du chauffage est loin d’être négligeable

Plusieurs modes de chauffage sont disponibles sur le marché si l’on veut prendre part à la transition énergétique.

Le poêle à granulés de bois semble être une solution innovante étant donné que le bois fait partie des énergies les moins chères du marché. Le poêle à granulés coûte entre 4 000 € à 6 000 € selon les modèles, mais ce qui est certain c’est qu’il va permettre de réduire jusqu’à 50% vos factures de chauffage.

La chaudière gaz à condensation attire aussi l’attention des écologistes. Avec ces appareils, il est possible de réaliser jusqu’à 35 % d’économies d’énergie. En choisissant cette option, vous bénéficierez d’un crédit d’impôt de 30 % et d’une Prime Énergie. Et avec un rendement qui peut aller jusqu’à 110 %, c’est un investissement profitable.

Avec l’innovation technologique, nombreuses sont les personnes qui optent pour le Système Solaire Combiné. Avec ce dispositif, il est possible de produire à la fois votre eau chaude sanitaire et chauffer votre maison.

Grâce au Système Solaire Combiné, le retour d’investissement est certain. La raison est qu’en dépit de son prix (entre 14 000 € et 18 000 €), l’économie réalisée peut atteindre 80 % car vous ne payerez plus de factures de chauffage et d’eau chaude.

Une autre opportunité d’investissement offerte par le marché est la pompe à chaleur géothermique. Sa particularité est que vous pourrez l’installer même dans un logement de grande taille. Avec une économie annuelle d’environ 1 202 €, l’achat de cette pompe est aussi accompagné par un avantage fiscal de 30 %.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.