Plusieurs choix de crédit pour les travaux de rénovation

 Travaux de rénovation à domicile

Entreprendre des travaux de rénovation ou de réaménagement de sa maison peut coûter cher. Aujourd'hui, il existe des prêts et subventions qui permettent de réaliser ces changements, et grâce à ces crédits travaux, l'on peut rêver de meilleures conditions d'habitation.

Différents choix possibles selon les critères d'éligibilité

  • PAS : le prêt d'accession sociale s'adresse aux familles modestes qui souhaitent réaliser des travaux d’un montant supérieur à 4 000 euros. Le taux est limité par l'État, mais peut varier d’une banque à une autre.
  • PTZ : le prêt à taux zéro est aussi une alternative pour l'achat d'un logement ancien à rénover.
  • CAF : la caisse allocation familiale est destinée aux propriétaires qui sont en pleine modernisation. C'est le prêt à l'amélioration de l'habitat pour les personnes qui bénéficient des prestations familiales. Il faudrait toutefois penser à souscrire un emprunt bancaire ou constituer un apport personnel, car cette aide ne couvre que 80 % des dépenses (dans la limite de 1 067,14 euros).
  • ANAH: les subventions de l'agence nationale de l'habitation concernent les travaux d'adaptation du logement à la perte d'autonomie ou au handicap. Elles peuvent représenter jusqu’à 35 % du montant des travaux dans la limite de 20 000 euros HT et jusqu’à 50 % pour les ménages très modestes (plafonné à 10 000 euros).
  • Action logement: pour les salariés du secteur privé non agricole, le prêt d'action logement est disponible pour un montant de 10 000 euros maximum avec un taux de 1 % remboursable sur 10 ans. Pour cela, il faut être propriétaire de sa résidence principale et se soumettre à l'accord de son employeur suivant un montant défini annuellement.
  • PEL : les détenteurs d’un plan d'épargne logement peuvent souscrire à un crédit épargne logement au bout de quatre ans d’ancienneté.
Quel taux pour votre projet ?

Crédit à la consommation

Pour l'achat d'un bien immobilier qui nécessite encore quelques travaux, le prêt par un crédit bancaire classique comprend une marge pour le financement des travaux. L'emprunt est donc calculé sur le prix de l'acquisition et le coût des travaux.

Pour les propriétaires qui souhaitent réaménager leurs maisons, la banque peut leur octroyer un crédit travaux et un crédit à la consommation. Et cela même au-delà de 75 000 euros, tant que la maison ne fait pas l'objet d'une garantie hypothécaire ou d'un cautionnement. Ceux qui font eux-mêmes les travaux peuvent prendre un prêt à la consommation non affecté à leur banque.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.