Le marché de l’automobile affiche des résultats positifs pour le premier semestre

Des voitures en miniature dans un caddie

Le marché de l’automobile connaît actuellement une progression. Cette évolution se reflète notamment dans la vente des voitures neuves et des véhicules d’occasion. La hausse constatée dans la vente des voitures à essence figure également parmi les indicateurs de cette progression. Ce résultat délivré par le CCFA peut avoir des effets sur le crédit automobile.

Le Comité des Constructeurs Français d'Automobiles dresse un bilan du premier semestre pour le marché des voitures. Il indique notamment une progression de la vente des automobiles neuves et des véhicules d’occasion. Le comité annonce également une progression de la vente des voitures à essence.

Celles qui fonctionnent au diesel restent toutefois en tête en matière de part de marché. Les hybrides et les véhicules électriques, quant à eux, séduisent à peine les consommateurs.

Cette situation qui profite aux constructeurs et concessionnaires est également bénéfique pour les acteurs financiers. Une progression de la vente des voitures équivaut à une augmentation du crédit auto.

Quel taux pour votre projet ?

Les voitures neuves et les voitures d’occasion se partagent les parts de marché

Pour le cas de véhicules neufs, le nombre de ventes s’élève à 1,1 million durant les six premiers mois. En juin, le nombre de voitures vendues a atteint 230 940. Par rapport à la statistique de l’année dernière, ce nombre représente une hausse de 6,4% en jours ouvrés et de 1,6% en données brutes.

Cet accroissement s’avère plus massif pour le premier semestre en général. Elle atteint +3% en données brutes et +3,8% en jours ouvrés. Au cours de cette période, le Comité des Constructeurs Français d'Automobiles constate 1 135 281 d’immatriculations.

Pour leur part, les voitures d’occasion affichent une augmentation de +1,5%. Le nombre d’automobiles vendues se trouve à 2,9 millions. Pour le mois de juin en particulier, le CCFA note 519 070 ventes. Ce résultat implique une augmentation de 2,6% par rapport à juin 2016.

En ce qui concerne les types de moteurs qui dominent sur le marché, les véhicules diesel arrivent en premier avec 544 001 immatriculations, soit une part de 47,92%. La tendance risque pourtant de s’inverser. Aujourd’hui, les véhicules à essence détiennent 47,37% de la part du marché.

Par ailleurs, le diesel représentait auparavant une quantité de 52,81%. Cette régression peut se traduire comme une réticence envers les automobiles jugées polluantes. Les voitures hybrides et électriques représentent une faible quantité. Elles enregistrent respectivement un taux de 3,47% et 1,19%.

Quel taux pour votre projet ?

Le crédit auto risque également d’augmenter

Cette progression constatée dans le marché de l’automobile doit également influer sur le marché financier. Rappelons que l’achat d’un véhicule donne lieu parfois à l’octroi d’un crédit. En conséquence, l’importance des ventes des voitures implique une croissance des prêts auto.

Le CCFA propose, à côté de ce résultat, une liste des constructeurs ayant réalisé les meilleures ventes au premier trimestre. PSA, Renault, et Volkswagen se trouvent respectivement en première, deuxième et troisième position. Daimler, Hyundai et Volvo Cars terminent dixième, onzième et douzième.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.