Les hackers s’attaquent à la base de données clients d’UniCredit

Un hacker

Première banque italienne en termes d’actifs, UniCredit annonce être victime d’un piratage informatique. Les hackers tentaient d’accéder aux données appartenant à 400 000 clients. L’incident survient un mois seulement après l’attaque des rançongiciels Wannacry et Petrwrap. Ce nouveau cas de piratage constaté par UniCredit rappelle l’importance de la cybersécurité pour les banques.

UniCredit constate un piratage contre ses clients en Italie. Les hackers agissaient pendant deux intervalles de temps: entre septembre et octobre 2016 ainsi qu’entre juin et juillet 2017. Ils ne pouvaient accéder aux mots de passe de clients.

Néanmoins, ils avaient accès aux données sur l’état civil et le code Iban. La banque italienne réagit immédiatement et lance un audit. Elle envisage aussi de saisir la Justice.

En outre, les clients peuvent contacter la banque au moyen d’un numéro vert ou par l’intermédiaire d’une agence. La banque lombarde entrera en contact avec ceux qui ont été touchés par le piratage.

Quel taux pour votre projet ?

Les données de sécurisation épargnées par l’attaque des hackers

À travers un communiqué, UniCredit indique que les pirates ne pouvaient parvenir jusqu’aux données permettant d’accéder aux comptes ou aux transactions non autorisées. Il s’agit entre autres des mots de passe. Elle suppose toutefois que les hackers pouvaient avoir accès aux informations sur l’état civil et sur les codes Iban.

Toujours selon la banque italienne, ce piratage est le second incident dont elle a été victime en moins d’une année. En effet, ce nouveau cas concerne 400 000 clients ainsi que des données liées aux prêts.

Un partenaire commercial externe italien servait d’intermédiaire aux hackers. À ce propos, le directeur de France Vectra, éditeur américain de cybersécurité, dénonce l’imprudence des entreprises vis-à-vis des prestataires externes compromis. À force d’externaliser les affaires financières, elles se soucient à peine du contrôle et de la gestion des accès.

UniCredit envisage un audit et une plainte

Afin de réparer l’incident, la banque lombarde prévoit de lancer un audit et de porter plainte auprès du parquet de Milan. À cet effet, elle met une ligne verte à la disposition de sa clientèle. Cette dernière peut également s’adresser auprès des agences. UniCredit promet par la suite de contacter les clients affectés par ce piratage visant les prêts personnels.

Selon UniCredit :

La sécurité des données des clients figure en tête des priorités d'Unicredit et dans le cadre de son plan Transform 2019, Unicredit va investir 2,3 milliards d'euros pour moderniser et renforcer ses systèmes informatiques.

UniCredit.

Signalons par ailleurs que cette banque dirigée par Jean-Pierre Mustier lance un plan de redressement depuis 2016. Le piratage électronique a valu une perte de 1,4% à sa cote en bourse. UniCredit doit ainsi céder 0,8% de son action.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.