Le crédit classique contre-attaque sur le marché du financement automobile

Secteur du financement automobile

Face à l'engouement pour la location, LOA ou LLD, le crédit auto n'a pas dit son dernier mot et affiche des taux à la baisse.

Acheter ou louer son auto

Cela fait déjà quelques années que la location avec option d'achat (LOA) a le vent en poupe, suivie par la location longue durée (LDD). Les constructeurs automobiles ne s'y sont pas trompés : leur communication s'est particulièrement axée, ces derniers temps, sur les offres de location-vente qui permettent de promettre une voiture pour quelques centaines d'euros par mois.

On a même parlé de tendance profonde reflétant un changement de mode de consommation, privilégiant aujourd'hui l'usage à la propriété.

Mais avec la baisse générale des taux du crédit à la consommation ou immobilier, ceux du crédit auto ont également suivi le mouvement et ont été divisés par deux en quelques mois. Et il n'est pas rare de nos jours de trouver des offres à 3 % au lieu des 6 % d'intérêts auparavant, ce qui change sérieusement la donne.

Quel taux pour votre projet ?

Tout a un prix

La Revue Auto Plus s'est intéressée au sujet et a comparé récemment les deux formes de financement, crédit voiture classique et LOA. Pour certains modèles, le prix de revient n'est pas très éloigné dans les deux cas. Par exemple, avec des mensualités de 230 € sur quatre ans, une Renault Mégane coûtera légèrement moins cher financée par un crédit (10 900 €), la location s'élevant à 11 200 €. Mais pour d'autres modèles, comme dans le haut de gamme, la différence devient très importante : ainsi une BMW X1 à 520 € mensuels sur trois ans coûtera 11 600 € avec un crédit classique, mais 18 700 € en LOA, soit 50 % plus cher, ce qui donne à réfléchir.

Ce qui est certain, c'est que cette tendance à un niveau bas des taux du crédit ne devant pas changer brutalement dans les mois qui viennent, les avantages incontestables de la location finissent par se payer très cher face à un bon vieux crédit classique qui garde encore quelques atouts dans son jeu.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.