Où trouver un financement pour vos prochaines vacances ?

Type de crédit consommation

Pour financer vos prochaines vacances d’été, même lorsque la situation de votre compte bancaire n’est pas florissante, vous pouvez recourir à différentes solutions.

L’épargne salariale

Dans les entreprises de plus de 50 employés, tous ont droit à une participation aux bénéfices ou un intéressement. L’épargne, répartie proportionnellement à la rémunération, est investie dans un PEE, où elle est bloquée pour 5 ans, sauf cas exceptionnels : décès/invalidité du salarié, mariage ou pacs, licenciement, financement de la résidence principale.

Après 5 ans, vos droits et avoirs au titre du dernier exercice clos sont immédiatement convertibles en liquidités. Cette somme est perceptible avant le 31 mai. Attention, la prime d’intéressement ou votre participation perçue doit être déclarée dans votre revenu imposable.


Quel taux pour votre projet ?

Les produits d’épargne

Malgré leur rendement très faible, les livrets réglementés comme le livret A ou le livret de développement durable (LDD) ont l’avantage des retraits libres. Il est toutefois préférable de retirer des fonds après le 15 du mois afin que les intérêts continuent à courir pour la première quinzaine.

L’assurance vie et le PEA sont plus contraignants, car tout retrait effectué avant 8 ans est imposé. Pour conserver le bénéfice de l’exonération fiscale, une alternative intéressante consiste à demander une avance à votre assureur.

Destinée à résoudre des difficultés financières temporaires, ces sommes d’un montant compris entre 60 et 80 % de celui du contrat sont soumises à un taux annuel de 2 % environ, mais les intérêts générés par le contrat compensent ce coût. Le remboursement de l’avance doit se faire dans les 3 ans sans frais. L’opération est renouvelable une fois.

Le crédit bancaire

Les crédits à la consommation et prêts personnels sont actuellement accordés à des taux très attractifs, notamment pour les bons profils d’emprunteurs. En revanche, le crédit renouvelable ou crédit revolving peut coûter très cher en contrepartie de sa facilité d’obtention. Le crédit amortissable à taux et mensualités fixes est l’idéal pour maîtriser votre budget.

Évitez également le découvert, dont les agios s’élèvent à 8 % à 19 %. De plus, tout dépassement de plafond risque d’entraîner le rejet de vos chèques et prélèvements.

Quel taux pour votre projet ?

Bien réserver pour avoir les meilleurs tarifs

Enfin, réserver très tôt (au moins 3 mois avant le départ) permet de décrocher des tarifs préférentiels sur les billets de train ou d’avion, l’hébergement, les locations… À l’inverse, les offres de dernière minute aussi sont bradées, mais il faut aimer l’imprévu !

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.