Le CITE est prolongé jusqu’à fin 2017

Aide a la renovation energetique prolongee jusqu'en 2017

Parmi les dispositifs d’aide au financement de travaux de rénovation énergétique figure le crédit d’impôt transition énergétique (CITE). Prolongé d’une année, cet avantage fiscal sera donc disponible pour les ménages jusqu’en fin 2017.

Prolongation du CITE pour réduire la consommation énergétique

Le CITE (ex-CIDD) est réservé aux personnes désireuses de réduire la consommation énergétique de leur logement. Il permet de financer 30 % des dépenses, dans la limite de 8 000 € (personne seule) ou 16 000 € (couple).

Ce crédit d’impôt vert est accessible aux logements achevés depuis plus de 2 ans et qui constituent la résidence principale du demandeur. Par ailleurs, les interventions envisagées doivent figurer sur la liste des travaux éligibles.

Après un million de CITE octroyés, le gouvernement a décidé de maintenir ce levier financier pour contribuer à l’atteinte des objectifs de la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte. Pour ceux qui ne satisfont pas aux critères d’éligibilité, d’autres dispositifs existent comme l’Eco-PTZ ou le prêt travaux.

Quel taux pour votre projet ?

Les 4 axes de la loi de transition énergétique

Publiée en 2015, la loi de transition énergétique vise à faire baisser de 87 % au moins les émissions de carbone dans le bâtiment à l’horizon de 2050. Dans un cadre plus global, le but est de diviser par deux la consommation d’énergie à la même échéance.

La démarche s’articule autour de 4 axes. Deux d’entre elles portent sur la réduction de l’impact énergétique et écologique des logements avec 500 000 rénovations lourdes par an dans l’existant et le renforcement des normes pour les nouvelles constructions (notamment la création d’un critère carbone dès 2018).

Les habitants seront également encouragés, par des gestes écologiques, les solutions digitales et les compteurs individuels, à économiser de l’énergie. Enfin, le bâtiment va s’inscrire dans l’économie circulaire par l’utilisation de matériaux écolos triés et recyclés, etc.

Plusieurs mesures pour accompagner la rénovation énergétique

En outre, avec son programme « Habiter Mieux », l’Anah aidera les ménages précaires à rénover 100 000 biens d’ici 2017. Les collectivités bénéficieront du soutien du Fonds de financement de la transition énergétique et peuvent décrocher, avec les bailleurs sociaux, des prêts bonifiés de la CDC pour réaliser des travaux sur les bâtiments publics et logements sociaux.

Est également prévue l’instauration d’un label énergie carbone et d’un bonus de constructibilité à destination des promoteurs, constructeurs ou des maîtres d’ouvrage.

La rénovation des biens en copropriété et l’accompagnement de la qualification des professionnels du bâtiment complètent la liste des principales mesures à venir.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.