Une fin 2014 positive pour le crédit à la consommation

Fin d’année positive

En France comme aux États-Unis, le crédit à la consommation a augmenté en décembre 2014, avec modération pour la première, avec une amplitude plus importante pour les seconds, mais sans atteindre les chiffres prévus.

Progression modérée en France

Après trois années en repli constant, le crédit à la consommation a repris des couleurs en fin 2014. Selon les chiffres publiés plus tôt cette semaine, la production a progressé de1,1 %.

Au total, les banques et établissements financiers ont accordé au cours de l’année passée 35,2 milliards d’euros de prêt personnel. Ce montant reste cependant nettement en dessous (plus de 20 %) du record historique enregistré en 2007.

Le niveau reste donc faible, du fait de l’évolution modérée, dans un sens comme dans l’autre : -1,2 % en 2013, suivi de +1,1 % en 2014. Toutefois, l’Association des sociétés financières (ASF) se réjouit de la sortie de cette spirale négative triennale ; désormais, la tendance est à la stabilisation.

Dans le détail, la production s’est divisée comme suit l’année dernière :

  • les crédits pour des voitures neuves signent la meilleure performance avec 3,9 % de croissance ;
  • viennent ensuite les prêts personnels non affectés, qui ont augmenté de 3,1 %.

Deux segments ont en revanche souffert :

  • les crédits pour les biens d’équipement de la maison ont chuté de 5,5 %,
  • tandis que le crédit renouvelable, en difficulté depuis 2009, a réalisé -1,8 %.

Hausse inférieure aux prévisions aux États-Unis

La banque centrale américaine (Fed) annonce également une progression des crédits à la consommation en décembre, bien qu’inférieure aux prévisions.

En effet, alors que les analystes tablaient sur une hausse de 15 milliards de dollars, celle-ci n’a atteint que 14,7 milliards, soit une appréciation de 5,4 % sur l’année. L’encours total de crédits à la consommation s’établit pour le dernier mois de 2014 à 3.311,8 milliards de dollars.

Représentant 66 % des prêts à la consommation, les crédits non renouvelables, qui incluent les crédits automobiles et les prêts étudiants, pèsent 2423,9 milliards de dollars après avoir crû de 4,5 %. Les crédits renouvelables ont aussi largement supporté l’activité avec leurs 887,9 milliards de dollars, résultats d’une hausse de 7,9 %.

Sur le dernier trimestre 2014, les montées respectives de 3 % et 6,25 % des crédits renouvelables et non renouvelables ont porté l’augmentation en rythme annualisé à 5,5 %.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.