La Société Générale se renforce en Allemagne

la Société Générale se renforce en Allemagne

Alors que la Société Générale est malmenée en Russie, via notamment sa filiale Rosbank, dont elle détient 99,4 % du capital, la banque française vise une accélération de sa croissance en Allemagne, la première puissance économique de la zone euro. Une décision qui devrait faire grimper son titre sur les marchés boursiers, en chute libre depuis plusieurs mois.

La Société Générale poursuit son expansion en Allemagne

Présente depuis 1886 en Allemagne, la Société Générale compte 3 100 salariés dans le pays. Si la banque française cible avant tout les entreprises et les grandes institutions financières, elle reste une partenaire privilégiée pour les « Mittlestand ».

Le groupe est également engagé dans la distribution de produits bancaires destinés aux particuliers, tels que le crédit conso, la location automobile longue durée, le financement d'équipements, l'assurance ou encore la gestion d'actifs.

« L’économie allemande est la plus compétitive de la zone euro. Nous avons la certitude et disposons des moyens nécessaires pour multiplier par deux notre part de marché dans le pays, et réaliser de meilleurs résultats par rapport aux trois dernières années », explique Séverin Cabannes, directeur général délégué de la Société Générale, aux journalistes jeudi dernier.

Des mots qui témoignent de la volonté du groupe de se remettre à flot après une année 2014 particulièrement difficile.

« Nous sommes bien positionnés sur les marchés que nous desservons et nous avons choisi de revoir à la hausse le montant de nos investissements en capitaux en Allemagne », rajoute le dirigeant.

L’on sait également que la banque française prévoit d’embaucher environ 200 nouveaux collaborateurs.

Allemagne : nouvel eldorado pour les banques hexagonales

Avec un taux toujours orienté à la baisse et des perspectives de croissance économique moins favorables en France et dans les pays émergents, les banques françaises se tournent naturellement vers l’Allemagne, où les besoins de financement du « Mittelstand », la dynamique du tissu économique composé de milliers d’entreprises moyennes, représentent une véritable manne financière encore mal exploitée.

Selon les prévisions des économistes, l’économie de l’Allemagne devrait grimper de 1,4 % en 2015, après 1,5 % en 2014. Raison de plus pour tenter le coup de l’autre côté du Rhin.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.