Les Français pessimistes quant à leur situation financière

Le pouvoir d’achat des français a diminué depuis un an

63 % des Français se plaignent de la baisse considérable de leur pouvoir d’achat au cours de l’année écoulée et dans le même temps, un Français sur cinq finit son mois à découvert. Il leur faudrait en moyenne 464 euros de plus par mois pour vivre confortablement.

Le baromètre CSA-Cofidis dresse un bilan alarmant

Le dernier baromètre CSA-Cofidis n’est guère optimiste. Les résultats de cette étude montrent en effet que seulement 52 % des Français estiment avoir un pouvoir d’achat tout juste correct.

Le constat est d’autant plus alarmant que les perspectives à moyen terme ne sont guère encourageantes. Ainsi, pour 63 % d’entre eux, leur situation s’est dégradée au cours des douze derniers mois et 58 % disent ne pas espérer d’évolution positive au cours de l’année à venir, non seulement de leur pouvoir d’achat, mais de leur situation financière en général.

  • D’autres chiffres viennent confirmer la criticité des finances des Français.

18 % des répondants avouent être régulièrement à découvert et au moins 50 % l’ont déjà été au moins une fois au cours de la même période. En comparaison avec les statistiques de 2013, ces chiffres sont nettement en hausse.

Quel taux pour votre projet ?

Comment les Français font-ils face aux difficultés financières ?

Dans ce climat d’incertitude face à l’avenir, près d’un Français sur deux (48 %) opte pour l’épargne, quand c’est possible.

Mais les autres, dont les revenus ne suffisent pas, se retrouvent contraints de contracter un prêt conso (7 %) ou de solliciter l’aide de leurs proches (6 %). Ils sont aussi 36 % à modifier leurs habitudes de consommation afin de limiter les dépenses.

Par ailleurs, par rapport à 2013, ils se serrent plus la ceinture en matière de projets. Lorsque ceux-ci sont très coûteux, seuls 42 % des sondés décident de les réaliser quand même, ce qui représente 9 % de moins que l’année dernière.

Pour 25 % des personnes interrogées, la solution a été de les reporter, tandis que 17 % réfléchissent à leur annulation pure et simple.

Il faut dire que l’avenir ne s’annonce guère brillant, la plupart des Français redoutant la poursuite du repli de leur pouvoir d’achat dans les mois qui viennent.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.