De combien ont vraiment augmenté les salaires des cadres ?

Augmentation salariale des cadres améliorent la consommation

Les conclusions des baromètres concernant les hausses de salaires des cadres en 2014 et 2015 divergent. Entre 0,9 %, 2 % ou 2,6 %, les résultats diffèrent, mais la hausse est confirmée.

Des résultats divergents entre les 3 études…

Trois études de référence ont été publiées, menées par Hay Group, Deloitte et Expectra, et l’écart entre les chiffres est important, puisqu’ils annoncent respectivement 2 %, 2,6 % et 0,9 %.

Les méthodologies employées et les critères retenus (le nombre d’entreprises interrogées, l’intégration ou non des promotions internes et des départs à la retraite, la prise en compte des employés qui devraient avoir le statut de cadre comme les ETAM [employés, techniciens et agents de maîtrise]) expliquent ces divergences.

Quel taux pour votre projet ?

… mais une évolution positive confirmée

  • Quoi qu’il en soit, un constat est à retenir : l’évolution de la rémunération des cadres est positive et appréciable, considérant le contexte économique actuel.

La conjoncture a en effet longtemps maintenu le flou, entre un chômage en constante hausse et une inflation tombée à 0,5 % sur un an. Au final, pour Expectra, l’augmentation de 0,9 % est une bonne surprise par rapport aux prévisions émises en début d’année.

Deloitte avance quelques explications à la décision des entreprises d’accorder une hausse plus élevée que celle initialement envisagée. Après les sacrifices qu’ils ont consentis depuis le début de la crise, lesquels ont largement contribué au regain de compétitivité des entreprises, les cadres français attendaient cette reconnaissance de leur travail et de leurs efforts, sans quoi beaucoup se laisseraient tenter par l’appel du large.

Cette tendance reçoit un retour positif des cadres, mais également des professionnels, qui, espèrent, un maintien de la consommation des ménages. En effet, il est probable que l'augmentation salariale des cadres ait contribué à une hausse de la production de prêt à la consommation de 2 % en juillet 2014 par rapport à l’année précédente.

Quel taux pour votre projet ?

Les augmentations individuelles en hausse

Néanmoins, certaines entreprises ne peuvent pas se permettre de satisfaire tous leurs éléments et beaucoup recourent aux revues individuelles pour motiver leurs meilleures recrues. Entre 2012 et 2014, elles sont passées de 70 % à 78 % selon Hay Group.

Par ailleurs, l’équité interne devient une préoccupation majeure des employeurs ; maintenir le pouvoir d’achat des salariés les moins payés est donc une priorité. Mais les hauts dirigeants aussi sont bien soignés, la concurrence étant plus forte dans cette catégorie.

Pour 2015, les experts sont unanimes : avec la conjoncture morose, la tendance se maintiendra avec des augmentations comprises entre 1 % et 2,5 %, limitant les possibilités de négociation.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.