Dernier quadrimestre : les constructeurs s’attendent à retrouver un second souffle

Hausse des ventes de véhicules

Le nombre d’immatriculations de voitures neuves a encore chuté (- 3 %) au cours du mois d’août. Les constructeurs misent sur le Mondial et l’automne pour faire décoller les ventes.

Un mois d’août particulièrement maussade pour le marché automobile français

Les constructeurs auront encore deux cartes maîtresses à jouer pour relancer les ventes de voitures neuves en France, à savoir le Mondial de l’automobile qui se tiendra dans la capitale le 4 octobre prochain et le dernier quadrimestre.

Or, le nombre d’immatriculations a enregistré une baisse en août, soit 3 % de moins par rapport à la même période il y a un an. Le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) exprime toutefois son optimisme en rajoutant « qu'à nombre de journées ouvrables comparables, le marché affiche toutefois une hausse de 1,8 % ». Un chiffre à relativiser sans doute.

Au mois d’août, 83 340 voitures particulières neuves ont été vendues en France. Pour François Roudier, le porte-parole du CCFA, il n’y a pas lieu d’exagérer non plus. D’après ses propos cités par Le point, « on a un mois d’août qui est traditionnellement le plus bas de l'année ». « C’est un mois où d’ailleurs les concessions sont souvent fermées, donc on a une réduction de l’offre. Ce n’est pas vraiment représentatif », confie-t-il également aux journalistes de l’AFP. Sur les huit premiers mois de l’année, le marché reste en effet positif par rapport à la même période de l’année précédente, soit une hausse de 1,6 % (+ 2,8 % à nombre de jours ouvrables comparable), avec 1 185 851 nouvelles immatriculations.

Sur le sujet du financement, Meilleurtaux.com propose une simulation crédit conso en vue d’aider les consommateurs à trouver le meilleur crédit pour financer l’acquisition de leurs véhicules.

Quel taux pour votre projet ?

Une hausse de 3 % d’ici la fin d’année

En maintenant ce rythme jusqu’à la fin de l’année, les constructeurs devraient vendre 1 778 776 voitures. Mais ils pourront également compter sur le dernier quadrimestre, période où les acheteurs potentiels sont les plus actifs.

Sur huit mois, les groupes français ont enregistré une hausse de 6,5 %, soit 3,1 % pour PSA et 10,5 % pour Renault. En revanche, le mois d’août n’a pas du tout été faste pour les constructeurs français avec un repli de - 3,1 % pour PSA Peugeot Citroën (23 017 unités) et - 10,7 % pour le groupe Renault (19 539 unités).


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.