Entrée en vigueur du prêt travaux à taux zéro

Nouveau prêt travaux à taux zéro

À compter du 1er septembre 2014, les Français vont pouvoir bénéficier du prêt travaux à taux zéro. Cette aide est destinée au financement de travaux de rénovation de leur logement, notamment sur la question de la performance énergétique.

30 000 euros et un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique

Tous les ménages désireux d’entreprendre des travaux de rénovation dans leur logement peuvent solliciter le prêt travaux, qui leur donne la possibilité de contracter un crédit d’un montant maximal de 30 000 euros remboursables sur 10 ans.

Le confort énergétique est le principal objectif de cette mesure, aussi, toute amélioration qui résulte en une réduction de la consommation d’énergie du bâtiment. Il s’agit notamment de l’isolation thermique de la toiture, des murs, des portes vitrées, mais également du remplacement de chaudière ou de l’installation d’un système de production d’eau chaude indépendant pour couvrir tout ou partie des besoins du foyer.

  • Une fiscalité favorable accompagne le nouveau prêt à taux zéro (PTZ), avec 30 % de crédit d’impôt sur un montant total engagé de 8000 € pour une personne seule, et 16 000 € pour un couple, avantage qui porte sur les travaux réalisés d’ici la fin 2015.

Sous certaines conditions de revenus, les deux dispositifs sont cumulables.

Quel taux pour votre projet ?

Les avantages économiques du PTZ

Hormis les locataires et les propriétaires, la mise en place du prêt travaux à taux zéro fait d’autres heureux.

  • En effet, pour pouvoir en bénéficier, les consommateurs ont l’obligation de recourir aux services de l’une des 18 000 entreprises spécialisées dans le bâtiment et labellisées RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Et bien entendu, ce surcroît de travail pour les entreprises confère un avantage économique important à l’État, sans compter que la diminution de la dépense énergétique espérée est estimée à 3200 € annuels, dont 1700 € consacrés à l’éclairage et au chauffage.

Avec ce nouveau crédit, beaucoup plus simple, les banques n’exercent plus de contrôle sur le bien-fondé de la nature des transformations projetées, contrainte qui s’était érigée comme un des freins majeurs au décollage de l’Éco-PTZ.

Grâce à l’assouplissement du dispositif, le gouvernement vise dorénavant 100 000 prêts distribués par an.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.