Crédit auto : est-il plus judicieux d'acheter son auto à l'étranger ?

Crédit auto pour acheter sa voiture à l'étranger

En France, une part importante des crédits à la consommation est destinée à l'achat d'un véhicule neuf ou d'occasion. Les particuliers qui habitent non loin des frontières n'hésitent pas à acheter leurs voitures après des concessionnaires des pays voisins. Il n'est pas rare en effet qu'ils y trouvent le même modèle que celui qu'ils convoitent pour 20 % moins cher.

Acheter une voiture à l'étranger, une aubaine pour les particuliers

La perspective de faire jusqu'à 20 % d'économies pour l'acquisition d'un véhicule à l'étranger n'est pas pour déplaire aux Français – cela leur permet de faire bon usage du crédit à la consommation qu'ils ont souscrit – même si les conditions de vente ne sont pas forcément les mêmes qu'en France. En pratiquant des prix nettement inférieurs à ceux qui sont pratiqués en France, les vendeurs de voitures à l'étranger commencent à attirer de plus en plus de Français. Les sites web consacrés à la vente de voitures facilitent les recherches et jouent un rôle important dans le choix du véhicule et du concessionnaire. Il s'agit en effet du moyen le plus simple pour comparer les prix des différents modèles et aussi pour faire son choix entre les différentes options disponibles pour chaque véhicule.

Quel taux pour votre projet ?

Ce qu'il faut faire pour ne pas rater la transaction

Pour avoir une idée réelle sur le prix, les acheteurs demandent un devis hors TVA. Cette taxe sera ajoutée à la facture pro forma sur la base du taux appliqué en France, soit 20 %. Ce devis sera ensuite présenté au banquier auprès duquel la demande de crédit auto sera déposée.

Les ventes sont effectuées à distance ou bien l'acheteur se déplace chez le concessionnaire pour récupérer sa nouvelle acquisition. Dans tous les cas, il est important d'assurer la voiture qui voyagera d'un pays à un autre. Par ailleurs, le concessionnaire doit fournir quelques documents, à savoir un certificat de conformité communautaire qui servira pour l'immatriculation du véhicule en France. Il fournira également un certificat d'immatriculation dans le pays de vente, de même qu'une notice de l'auto.

Pour que la garantie constructeur soit également valide en France, le vendeur doit alors remettre un carnet de garantie signé. Enfin, le dossier doit également comporter un certificat de vente lorsque le véhicule est immatriculé à l'étranger, ou alors il faudra fournir une facture tout le temps que la voiture circulera avec une plaque provisoire.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.