Prix des complémentaires en France : jusqu'à 76% d'écart entre départements

Tarifs complémentaire santé

Prix des complémentaires en France : jusqu'à 76% d'écart entre départements

Le gouvernement a récemment acté l’entrée en vigueur progressive du reste à charge zéro (devenu Santé 100%) au cours des prochaines années. Une action a priori positive mais qui pourrait bien faire grimper le coût des mutuelles santés pour les particuliers.

Afin de connaître l’état actuel des choses et de pointer dans les prochains mois quel sera l’impact des dernières décisions du gouvernement, Meilleureassurance.com, le comparateur d’assurances de Meilleurtaux.com, a mené une grande étude pour dévoiler les prix des mutuelles santé que payent les Français en 2018.

Résultat ? Des budgets de plus en plus conséquents selon l’âge et de grandes disparités partout sur le territoire quel que soit le profil.

L’étude porte sur 4 profils types : un jeune salarié de 25 ans, un travailleur libéral de 40 ans, une famille composée de 2 adultes et 2 enfants et enfin un couple de 60 ans.

Quand les seniors se saignent pour se soigner

Le facture est colossale : 2 525 € par an.

C’est la cotisation moyenne réglée par les couples de seniors qui ont fait le choix d’une mutuelle aux garanties renforcées. C’est simple, avec une pension moyenne de l’ordre de 1 380 € bruts par mois (Latribune.fr – mai 2017), les retraités peuvent s’asseoir sur 2 mois de revenus pour s’assurer correctement.

Un chiffre qui atteint des sommets dans les Alpes-Maritimes puisque la note culmine ici à 2 935 €. Derrière, le Grand Paris, les Bouches du Rhône, le Nord et la Corse présentent chacun des cotisations annuelles au-delà des 2 750 €.

A l’autre bout du classement, Haut-Rhin (68), Moselle (57) et Bas-Rhin (67) sont à part. Ce sont les 3 seuls départements de l’étude qui passent sous la barre des 2 000 € annuels grâce à leur régime spécial de Sécurité Sociale. Loin, très loin des régions citées précédemment : 40% plus bas soit l’équivalant de 1 230 € de moins que les Alpes-Maritimes !

De son côté, une large façade Ouest fait, elle, presque figure de privilégiée avec des tarifs entre 2 350 € et 2 500 €.

Pour Christophe Triquet, Président de Meilleureassurance.com : « les contrats de mutuelles santé des seniors font partie des plus chers du marché. Sans réaction, les prix continueront probablement d’augmenter dans les prochains mois. Pour cette raison, les seniors doivent plus que jamais faire jouer la concurrence et remettre en cause leur contrat chaque année s’ils veulent obtenir les meilleurs prix et les meilleures garanties. Aujourd’hui, comparer les offres et ne pas hésiter à changer de partenaire sont les seules solutions pour faire baisser une note très salée. Il appartient aux consommateurs de prendre les devants pour réaliser des économies et ne pas subir les augmentations de tarifs ».

Protéger sa famille ? Un SMIC sinon rien

Des garanties dites « classiques », des enfants en bas âge mais des cotisations qui amputent pourtant le budget des familles de 1 087 € chaque année en moyenne : la mutuelle santé pour les familles françaises n’est pas donnée.

Des écarts de prix importants selon les régions sont également constatés puisque les Parisiens, avec un tarif de 1 227 €, payent environ 15% de plus que les Bretons d’Ille-et-Vilaine (1 051 €/an) … et 76% de plus que les habitants de la Moselle (658 €/an) !

Les 10 départements les plus chers dépassent les 1 160€ annuels et sont à chercher, sans surprises, du côté du Grand Paris et du Sud-Est. L’Alsace-Moselle et une large bande Ouest occupent une nouvelle fois les places les plus économes, sous les 1 060 € par an.

Les jeunes salariés et les travailleurs non-salariés (TNS) : des tarifs accessibles mais des différences toujours autant marquées

Si les jeunes salariés et les travailleurs non-salariés sont les profils qui payent le moins cher leur mutuelle dans cette étude, c’est pour une bonne raison : ils sont seuls. Les primes sont en effet bien plus accessibles que pour les autres profils mais uniquement parce qu’ils n’ont ni enfant ni conjoint à assurer.

Ainsi, un contrat d’assurance santé coûte au plus haut, 400 € pour les premiers et 500 € pour les seconds.

Mais si les tarifs sont plus légers, les différences entre départements persistent. L’enquête Meilleureassurance.com révèle ainsi qu’une couverture « classique » pour un jeune salarié coûte en moyenne 311 €, la cotisation moyenne la plus basse de l’étude, tandis qu’un écart de 140 € existe entre le Haut-Rhin (204 €) et les Bouches du Rhône (344 €). Soit 69% de plus pour les habitants du sud-est de la France !

Pour les travailleurs non-salariés, le constat est similaire. Certes les mutuelles santé exigent une cotisation moyenne de 406 € par an mais avec des différences de prix qui atteignent 13%. Les prix les plus élevés sont à chercher du côté du Val-de-Marne (435 €/an) tandis que l’Ille et Vilaine (386 €/an) est le département le moins cher. A noter que le Régime spécial de l’Alsace-Moselle n’existe pas pour ce profil et que les départements concernés se logent donc au milieu du classement.


Prix annuel moyen mutuelle santé famille Prix annuel moyen mutuelle santé couple senior

Prix annuel moyen mutuelle santé tnsPrix annuel moyen mutuelle santé jeune salarié

Comparez les
mutuelles santé
Plus de 1000 formules comparées en moins de 2mn
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Soins médicaux, optique,
hospitalisation, dentaire :
1000 formules santé comparées
en moins de 2 mn
Je trouve la
meilleure mutuelle
Mutuelle santé
Votre mutuelle santé au meilleur rapport qualité / prix
Plus de
1000 formules
habitation
à comparer !
Comparez et trouvez la meilleure mutuelle santé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.