Quels sont vos droits de remboursement des soins dentaires ?

remboursement soins dentaires

Les soins dentaires peuvent être particulièrement coûteux. Pour compléter la prise en charge de l’Assurance maladie, il est plus que conseillé de faire un comparatif de mutuelle santé pour trouver une garantie solide qui limitera au maximum votre reste à charge.

Le remboursement des consultations dentaires par la Sécurité sociale

Ce remboursement va dépendre du secteur de convention de votre dentiste. En effet, la Sécurité sociale rembourse à hauteur de 70 % du tarif conventionné. Ce tableau vous indique le montant de votre prise en charge.

 HonorairesBase de remboursementTaux de remboursementRemboursement (franchise de 1 € déduite)
Chirurgien-dentiste 23 € 23 € 70 % 16,10 €
Chirurgien-dentiste spécialisé en traitement orthopédie dento-faciale 23 € 23 € 70 % 16,10 €
Médecin stomatologiste exerçant en secteur 1 28 € 28 € 70 % 18,60 €
Médecin stomatologiste exerçant en secteur 2 Libres 23 € 70 % 15,10 €

Le ticket modérateur (différence entre la dépense et la prise en charge de la Sécurité sociale) peut être remboursé par une mutuelle santé, faites un comparatif de mutuelle dentaire pour trouver la meilleure offre.

Je trouve la meilleure assurance santé

Le remboursement des soins dentaires par la Sécurité sociale

Intéressons-nous cette fois au remboursement des soins dentaires. Il s’agit de tous les soins classiques qui peuvent être réalisés sur les dents de lait et les dents permanentes.

Ce tableau récapitule la prise en charge de la Sécurité sociale qui, comme pour les consultations, rembourse à hauteur de 70 % du tarif conventionnel de l’Assurance maladie.

 Tarif de conventionTaux de remboursementRemboursement (franchise de 1 € déduite)
Détartrage 28,92 € 70 % 19,24 €
Traitement d’une carie sur une face 26,97 € 70 % 17,88 €
Traitement d’une carie sur deux faces 45,38 € 70 % 30,77 €
Traitement d’une carie sur trois faces et plus 60,95 € 70 % 41,67 €
Dévitalisation d’une incisive ou d’une canine 33,74 € 70 % 22,61 €
Dévitalisation d’une prémolaire 48,20 € 70 % 32,74 €
Dévitalisation d’une molaire 84,94 € 70 % 56,35 €
Extraction d’une dent de lait 25 € 70 % 16,50 €
Extraction d’une dente permanente 33,44 € 70 % 22,40 €

Le remboursement des soins dentaires pour les dents permanentes des enfants de moins de 13 ans est le même, à savoir 70 % du tarif conventionnel. Toutefois, cette fois, le prix du soin diffère.

 Tarif de conventionTaux de remboursementRemboursement (franchise de 1 € déduite)
Traitement d’une carie sur une face 31,20 € 70 % 20,84 €
Traitement d’une carie sur deux faces 52,50 € 70 % 35,75 €
Traitement d’une carie sur trois faces et plus 70,52 € 70 % 48,36 €
Dévitalisation d’une incisive ou d’une canine 39,04 € 70 % 26,33 €
Dévitalisation d’une prémolaire 55,77 € 70 % 38,04 €
Dévitalisation d’une molaire 94,80 € 70 % 65,36 €
Je trouve la meilleure assurance santé

Le remboursement des prothèses dentaires par la Sécurité sociale

prothèse dentaire

Concernant les prothèses dentaires, là encore la prise en charge de la Sécurité sociale est de 70 % de la base de remboursement. En parallèle, pour réduire le reste à charge des patients, les montants des actes sont plafonnés. Cela permet de limiter le risque de renoncement aux soins.

La base de remboursement va dépendre de la nature de la prothèse et des dents concernées. Par exemple pour une couronne dentaire dentoportée céramique monolithique autre que zircone sur incisives, canines et premières prémolaires ou céramométallique sur une incisive, une canine ou une première prémolaire, la base de remboursement est de 120 € tandis que le professionnel de santé ne peut facturer plus de 500 €.

Quid du reste à charge zéro

Si le dentiste est conventionné et si le patient a souscrit une mutuelle santé responsable, le remboursement est intégral pour les prothèses suivantes :

  • couronnes céramiques sur incisives, canines et premières prémolaires ;
  • couronnes métalliques sur toutes les dents ;
  • couronnes en zircone sur les incisives, les canines et les prémolaires ;
  • bridges céramiques sur les incisives.

Le remboursement de l’orthodontie par la Sécurité sociale

Lorsque l’on évoque le remboursement des soins dentaires, on pense également à l’orthodontie qui a pour vocation de veiller au bon alignement des dents, à adapter la position de la mâchoire, etc.

Cette dépense est prise en charge par l’Assurance maladie, le remboursement peut être complété par une mutuelle santé.

 HonorairesBase de remboursementTaux de remboursementRemboursement (franchise de 1 € déduite)
Traitement par semestre (6 maximum) Honoraires libres 193,50 € 70 % 192,50 €
Séance de surveillance (maximum 2 par semestre) Honoraires libres 10,75 € 70 % 6,53 €
Contention 1re année Honoraires libres 161,25 € 100 % 160,25 €
Contention 2e année Honoraires libres 107,50 € 70 % 74,25 €

Vous l’aurez noté, certains soins d’orthodontie sont pris en charge à 100 % par la Sécurité sociale. Mais il s’agit de 100 % de la base de remboursement. Les honoraires étant libres, l’orthodontiste peut tout à fait facturer plus que le tarif de convention. De ce fait, un reste à charge vous sera imposé.

Je trouve la meilleure assurance santé

Une mutuelle santé pour augmenter le remboursement des soins dentaires

femme avec soins dentaires

Vous l’aurez compris tout au long de ce guide, le remboursement des soins dentaires de la Sécurité sociale ne suffit pas.

Ainsi, nous vous conseillons d’utiliser un comparateur de mutuelle dentaire afin d’améliorer votre prise en charge. En obtenant différents devis, vous allez pouvoir faire un comparatif des offres des mutuelles et choisir la meilleure garantie selon vos besoins.

L’objectif est de faire des économies sur votre cotisation annuelle sans pour autant rogner sur les garanties. La mutuelle doit pouvoir vous accompagner dans le remboursement de vos soins dentaires et réduire au maximum votre reste à charge.

Simple, rapide et gratuit, le comparateur est une solution qui ne vous engage pas. Profitez-en pour trouver, au-delà des soins dentaires, la meilleure couverture pour l’optique, l’hospitalisation, la prise en charge des dépassements d’honoraires et les médecines douces.


top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.