La Chine a atteint son record de contaminations au Covid-19 depuis février 2022

test température

Plus de 13 000 nouveaux cas ont été identifiés en Chine en une seule journée. Un tel chiffre n’a jamais été atteint en Chine depuis le début de la pandémie en février 2020. Pour y faire face, les autorités ont décidé d’appliquer à nouveau les mesures de confinement. Elles sont pratiquées dans des villes comme Shanghai.

La Chine fait face à une recrudescence de l’épidémie du Covid-19 ces dernières semaines. La circulation du virus semble même plus forte aujourd’hui puisque les chiffres ont dépassé les pics enregistrés auparavant. La situation a conduit les autorités locales à mettre à nouveau en place des mesures strictes. Elles sont effectives dans les villes les plus touchées par cette nouvelle vague de contaminations dont Shanghai. Selon les experts locaux, elle est en partie due au variant Omicron qui est d’ailleurs à l’origine d’une nouvelle mutation. Cette souche n’a été détectée en Chine et dans aucun autre pays étranger pour l’heure, selon les professionnels de santé.

Je trouve la meilleure assurance santé

70 % des cas ont été identifiés à Shanghai

13 146, c’est le nombre de nouveaux cas de Covid relevés en Chine en avril 2022. Il s’agit d’un record que le pays n’a jamais eu depuis 2020 en termes de contaminations quotidiennes. Ces infections sont liées au variant Omicron selon les autorités sanitaires locales. Parmi les individus identifiés comme porteurs du virus :

  • 1 455 présentent des symptômes de la maladie ;
  • 11 691 sont asymptomatiques.

Environ 70 % des cas recensés se trouvent par ailleurs à Shanghai, la capitale économique de la Chine. La ville est d’ailleurs passée en confinement depuis samedi 2 avril 2022, les autorités souhaitant tester l’ensemble des habitants. Plusieurs centres d’expositions sont aussi transformés en hôpitaux temporaires pour accueillir les malades.

En France, bien que les mesures aient été allégées, le virus continue de circuler. Les organismes de mutuelle santé maintiennent ainsi leur offre permettant la prise en charge des patients. Cela, pour les traitements et les frais d’hospitalisation selon le cas.

Une nouvelle souche issue du variant Omicron

Dans le cas de la Chine, la politique repose sur un confinement et un dépistage massif. Les malades sont ensuite isolés dans une zone qui leur est dédiée et les frontières fermées. Ce fonctionnement semble avoir donné des résultats positifs jusqu’à récemment avec la propagation du variant Omicron. Les autorités sanitaires parlent d’ailleurs d’un nouveau sous-variant issu de ce dernier, relevé sur une partie des personnes infectées.

D’après les informations communiquées, cette nouvelle mutation n’est connue d’aucun service sanitaire. Que ce soit au niveau national ou à l’international.

Dans la journée du 3 avril 2022, la Chine n’a fait part d’aucun décès malgré la hausse des contaminations. Plusieurs villes ont toutefois été soumises à un nouveau confinement. La capitale économique de la Chine en fait partie où 25 millions de personnes sont contraintes de rester chez elles. La même mesure a été appliquée dans la région du nord-est.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.