Une troisième et une quatrième injection du vaccin contre le Covid-19 prévue pour tous les Français

vaccination anti-covid

Les rumeurs sont nées d’une publication effectuée récemment sur Internet. Celle-ci évoque l’administration de trois ou quatre doses du vaccin contre le Covid-19. D’après cette publication, les injections supplémentaires concerneraient l’ensemble de la population française. Une information qui serait en phase avec les préconisations de la Haute Autorité de Santé (HAS) et du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV).

L’information a été relayée à travers une publication devenue populaire sur le Web ces derniers jours. L’auteur s’est servi d’une capture d’écran d’un site de l’assurance maladie, pour appuyer ses propos. Elle montrerait l’outil élaboré par les professionnels de santé en France pour organiser l’administration des deux doses supplémentaires prévues pour tous les Français.

L’Haute Autorité de Santé (HAS) et du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV) n’ont pas manqué de réagir et ont confirmé l’existence de la troisième et de la quatrième injection. Elles concerneraient cependant une partie des habitants, du moins pour l’heure. Elles permettraient de renforcer le système immunitaire des patients jugés à risque.

Je trouve la meilleure assurance santé

Une quatrième dose pour les personnes immunodéprimées

Les personnes souffrant d’un déficit immunitaire ou immunodéprimées représenteraient actuellement les principales cibles de ces deux doses supplémentaires. D’ailleurs, certaines d’entre elles ont déjà pu recevoir les trois premières injections au deuxième trimestre de 2021.

Le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale soutient qu’une quatrième administration pourrait leur être utile.

Selon le COSV, les personnes ayant reçu les trois premières doses au deuxième trimestre 2021 peuvent s’inscrire pour recevoir la quatrième injection. Un formulaire dédié aurait été créé à cet effet sur le site d’Ameli Pro. Ce dernier appartient à l’assurance maladie et permet aux professionnels de santé d’organiser les administrations. L’organisme met toutefois l’accent sur l’administration de la quatrième dose uniquement pour les cas d’immunodépression sévère.

Une troisième injection pour les séniors

Le magazine d’informations 20 Minutes a mis en relief d’autres informations qui contredisent celles de cette publication sur Internet. Il s’appuie sur les annonces transmises à travers le site internet officiel de l’administration publique (Service public). Il rapporte ainsi l’avis rendu par la Haute Autorité Santé fin août 2021, mis en ligne sur cette plateforme officielle.

Dans ce communiqué, la HAS encourage l’administration de la troisième dose du vaccin contre le Covid-19. Elle s’adresse toutefois à deux catégories de patients :

  • Les personnes ayant plus de 65 ans ;
  • Les patients souffrant de comorbidités.

Il est possible de réaliser ce rappel depuis début septembre 2021. Les autorités demandent cependant aux patients de laisser passer un délai minimum de 6 mois entre les injections. Autrement dit, la troisième dose devrait être administrée 6 mois après les deux premières. Cette mesure de précaution ne concernerait pas les personnes ayant reçu les trois doses au deuxième trimestre 2021. Si elles le souhaitent, elles peuvent recevoir leur quatrième injection.

top

Archives

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.