Les responsables de la sécurité des systèmes d'information face au stress professionnel

femme anxieuse

Un travail prenant et de lourdes responsabilités peuvent influer sur la santé des dirigeants et des cadres, sans aborder celle des simples salariés. Le stress qui en découle peut être d’autant plus significatif pour les responsables de la sécurité des systèmes d'information (RSSI). Une étude réalisée par le cabinet Vanson Bourne auprès de professionnels britanniques et américains en témoigne.

D’après une étude commandée récemment par Nominet, la plupart des RSSI vivent une situation de stress modéré ou intense sur leur lieu de travail. Leur santé physique et mentale peut en être affectée, tout comme leurs relations.

Ce constat résulte de l’analyse des données collectées auprès de 800 personnes travaillant dans des sociétés employant 3 000 collaborateurs au moins. L’enquête a été effectuée en automne 2019 en Grande-Bretagne ainsi qu’aux États-Unis. Les professionnels de la mutuelle santé qui ont signé un contrat avec les entreprises émettent-ils des recommandations à destination des sujets concernés ?

Les responsables qui peinent à gérer leur état de stress sont-ils accompagnés ?

Parmi les RSSI interrogés, 48 % déclarent que le stress influe sur leur santé mentale. Quant à 35 % d’entre eux, ils avouent ressentir des douleurs physiques ou rencontrer des problèmes de santé. Est-ce la raison pour laquelle le nombre d’employés qui consomme de l’alcool ou qui prend des médicaments progresse ? Il a atteint 23 % en 2019, contre 17 % l’année précédente.

Certaines entreprises ont instauré un dispositif pour aider les salariés à gérer le stress au travail. 39 % des responsables sondés le confirment. Néanmoins, ils précisent qu’il est nécessaire de déposer une demande pour en bénéficier. Pour leur part, 38 % des répondants indiquent que leur société propose directement un tel accompagnement. Enfin, 21 % des participants révèlent ne bénéficier d’aucun soutien.

L’un des directeurs des systèmes d’information cités dans l’étude, Gary Foote, qui travaille pour Haas F1 Team, avance que davantage d’efforts doivent être fournis :

La santé mentale et physique au travail est un sujet extrêmement important, et bien que certaines organisations reconnaissent cela et réagissant positivement, il y a encore beaucoup progrès à réaliser.

Impacts sur la santé et la vie personnelle

Chez les collaborateurs impliqués dans leur travail, le stress impacte considérablement la vie personnelle. Par exemple, 45 % des RSSI sondés relatent avoir manqué un évènement familial important à leurs yeux.

Par ailleurs, 40 % des répondants ont dû reporter des rendez-vous avec leur médecin. 21 % d’entre eux sont également déjà arrivés au bureau avec un teint pâle, tant le stress les a submergés. Dans un tel contexte, les professionnels concernés ne conservent leur poste que pendant 26 mois comme le souligne l’étude.

Il arrive que les répercussions de cette pression entraînent des dommages collatéraux. 32 % des individus enquêtés avouent notamment que leur vie de couple en pâtit. Certains d’entre eux ne réussissent pas à s’en sortir.

Cela dit, les chiffres se sont améliorés en l’espace d’un an. Au total, 88 % des RSSI ont déclaré être en état de stress en 2019, contre 91 % l’année précédente.

Archives

Comparez les
mutuelles santé
Plus de 3 200 formules comparées en moins de 2mn
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Soins médicaux, optique,
hospitalisation, dentaire :
3 200 formules santé comparées
en moins de 2 mn
Je trouve la
meilleure mutuelle
Mutuelle santé
Votre mutuelle santé au meilleur rapport qualité / prix
Plus de
3 200 formules
Mutuelle santé
à comparer !
Comparez et trouvez la meilleure mutuelle santé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.