Santé : Agnès Buzyn dévoile ses 5 nouveaux chantiers

Santé Agnès Buzyn 5 nouveaux chantiers

Après avoir fait le point sur le dossier médical partagé et le reste à charge 0, Agnès Buzyn vient de dévoiler 5 nouveaux chantiers déclinés selon plusieurs thèmes : financement et rémunération, numérique, organisation territoriale, ressources humaines et qualités, pertinence des soins. Chaque chantier sera piloté par des experts et une feuille de route opérationnelle sera attendue pour la fin du mois de mai.

 

Optimiser les parcours de soins

Les enjeux ici sont multiples : il s'agit tout d'abord de permettre aux patients d'avoir accès aux informations liées à la qualité des soins. Ici l'accent sera mis sur la création d'un système centré sur l'information.

Ensuite, la ministre de la santé souhaite améliorer la confiance des patients en y mesurant leur satisfaction et en enquêtant auprès des divers professionnels de santé sur leur propre perception du service rendu.

En outre, Agnès Buzyn entend développer la qualité des soins. Elle précise qu'on est " arrivé au bout d'un système qui nuit maintenant à la qualité du service rendu à nos concitoyens. Notre objectif n'est pas de faire des économies mais de voir comment, avec le même montant de dépenses, on peut améliorer la vie des Français ".

Placer le patient au coeur de l'organisation grâce au numérique

Ce chantier est étroitement lié à la généralisation du dossier médical partagé et à la mise en œuvre de la téléconsultation. Ainsi, chaque patient pourra avoir accès à l'ensemble de ses données médicales en ligne, les prescriptions seront dématérialisées et le partage des informations entre les professionnels de santé sera simplifié.

Revoir les modes de financement et de rémunération

Ici, l'objectif principal est de prendre en compte les nouvelles organisations de soins et les efforts de prévention dans les modes de financement et de rémunération.

Pour ce faire, le gouvernement prévoit, dès le mois d'avril, la création d'un groupe " task force " afin de réfléchir à la mise en place de cette mesure. De nombreux acteurs y seront présents : salariés, patients, assurance maladie, établissements, mutuelle santé, etc. Cependant, il est à noter que les organismes complémentaires ne seront pas dans ce groupe mais seront seulement consultés.

De plus, Agnès Buzyn, prévoit de plafonner à 50 % la tarification à l'activité " T2A ", une mesure fortement critiquée, instaurée en 2004, permettant la rémunération des établissements de santé en fonction de l'activité.

Repenser la formation des professionnels de santé

Ce chantier a pour but de repenser la formation des professionnels de santé. Ainsi, ils doivent être sensibilisés au nouveau système de santé où l'accent est mis sur la prévention, sur le parcours du patient et sur la coopération entre l'ensemble des professionnels de santé. Aussi, il sera question d'améliorer les conditions de vie au travail dans le secteur de l'hôpital public.

La nécessaire évolution de l'organisation territoriale

L'enjeu principal est de décloisonner les acteurs de la santé afin de permettre le bon déroulement du parcours du patient. Pour la ministre de la santé, il s'agit de créer des " modèles totalement nouveaux transcendant les clivages actuels ville/hôpital/médico-social ". Il est également question de résoudre le problème de la désertification médicale. Pour ce faire, le gouvernement souhaite que chaque Français puisse accéder rapidement à des soins de proximité.

Archives

Comparez les
mutuelles santé
Plus de 1000 formules comparées en moins de 2mn
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Soins médicaux, optique,
hospitalisation, dentaire :
1000 formules santé comparées
en moins de 2 mn
Je trouve la
meilleure mutuelle
Mutuelle santé
Votre mutuelle santé au meilleur rapport qualité / prix
Plus de
1000 formules
habitation
à comparer !
Comparez et trouvez la meilleure mutuelle santé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.