La MGEN réajuste ses plans d’action en tenant compte des bonnes et des mauvaises périodes

Mgen plan action

Étant la plus grande structure mutualiste destinée aux agents et acteurs du secteur public, la Mutuelle générale de l’éducation nationale (MGEN) ne passe pas inaperçue. Aux dernières nouvelles, le groupe cherche à adopter les bonnes stratégies pour parer au marché et à la concurrence. Bien que la compagnie avance à bonne enseigne, des doutes sont à l’origine de quelques remises en question.

L’intérêt des adhérents change avec le temps. En effet, leurs besoins semblent suivre l’évolution du secteur. De ce fait, les offres habituelles ne portent plus les mêmes fruits. Ce qui mène à une redéfinition des propositions de la part des entreprises d’entraides sociales pour les enseignants.

D’autre part, la mise en place de leurs tarifs est sensiblement touchée par les réflexions menées par l’acteur principal. En réalité, la gestion financière de la grande société mutualiste qu’est la MGEN connaît progressivement des améliorations à l’heure actuelle.

De même, une poignée de perspectives se profilent à l’horizon. Il faut dire que l’organisation connaît des hauts et des bas. Pour preuve, quelques systèmes sont coiffés sur le poteau par de nouveaux angles d’attaque.

La structuration des offres se voit modifiée

La réussite de la MGEN est bel et bien réelle. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle est à l’abri des facteurs désavantageux. Pour y faire face, l’application de quelques modifications est approuvée officiellement lors de la dernière assemblée générale du groupe.

La reconsidération de l’offre référencée résulte des discussions ayant eu lieu à cette occasion. En effet, la performance de celle-ci laisse, quelque peu, à désirer. En outre, le paiement des subventions procurées par l’État est devenu de plus en plus irrégulier au détriment du fonctionnement de cette formule. Le président de la Mutuelle générale de l’éducation nationale, Roland Berthilier confirme ce fait :

Le niveau des aides versées par le gouvernement était auparavant de 0,20 € par adhérent et par mois, mais rien n’a été versé en 2017, année de renouvellement du référencement, ni en 2018.

Roland Berthilier

D’autres orientations sont d’ailleurs mises en évidence sur le plan financier. Dans ce sens, une poignée d’actions est engagée afin de réduire les dépenses au niveau de chaque branche d’activité. Dans cette optique, les produits assurantiels ainsi que les services liés à la mutuelle santé sont concernés.

Cela est sans compter les économies qui s’élèvent à 7,5 millions d’euros du côté de l’administration informatique. À cela s’ajoute la diminution des coûts de la gérance de l’entreprise qui est évaluée à 20 millions d’euros.

Un succès plutôt palpable

En dépit des obligations de reconstitution endossées par MGEN, elle tient le coup avec ses 71 000 nouveaux souscripteurs. En outre, des bénéfices sont permis grâce à la régression des sinistres à dédommager. En parallèle, les cotisations versées augmentent au fur et à mesure. Plus précisément, elles témoignent une hausse de 5,3% alors que cet indicateur est de 1,3% pour les prises en charge.

Il ne s’agit pas du seul paramètre optimiste à prendre en compte. Dernièrement, un chiffre d’affaires de 2 554 millions d’euros est collecté par l’ensemble de cette organisation. Ce qui représente une augmentation de 5% en comparaison avec l’année précédente.

Grâce aux efforts menés jusqu’ici, 4 millions de bénéficiaires ont été indemnisés. Afin d’afficher de bien meilleurs résultats, bon nombre de réalisations doivent voir le jour. C’est dans cet intérêt que des dispositifs tels que le Plan horizon 2020 entrent en jeu.

Archives

Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Soins médicaux, optique,
hospitalisation, dentaire :
3 200 formules santé comparées
en moins de 2 mn
Je trouve la
meilleure mutuelle
Mutuelle santé
Votre mutuelle santé au meilleur rapport qualité / prix
Plus de
3 200 formules
Mutuelle santé
à comparer !
Comparez et trouvez la meilleure mutuelle santé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.