Tempêtes hivernales : un bilan à 200 millions d'euros selon la FFA

FFA coût dommages tempêtes hivernales assurances

La Fédération française de l'Assurance a communiqué un bilan provisoire des dommages résultant des grandes tempêtes de cet hiver et il faut dire qu'il est conséquent. Elle enregistre ainsi 150 000 déclarations de sinistres ayant donné lieu à près de 200 millions d'euros d'indemnisations.

Deux tempêtes hivernales importantes

Ce sont principalement les tempêtes Carmen et Eleanor qui ont engendré la quasi-totalité des déclarations liées aux intempéries. Ainsi dans son communiqué du 19 janvier, la Fédération Française de l'Assurance déclarait que le montant total des dégâts matériels pris en charge par les assureurs s'élevait à 200 millions d'euros. Elle précise cependant qu'il ne s'agit que d'un bilan provisoire.

En effet, ce chiffre tendrait à la hausse avec les actuelles alertes inondations, découlant également de ces deux tempêtes. 11 départements sont toujours placés en vigilance "orange " par Météo France pour risque d'inondation suite au passage de la tempête Eleanor laissant derrière elle fortes pluies et crues sur le littoral.

Toutefois, Stéphane Pénet, directeur des assurances de biens et de responsabilité de la FFA relativise cette estimation : " C'est un montant que l'on peut considérer comme assez modeste quand on le compare à d'autres tempêtes qui ont traversé la France ".

De nombreux " petits dommages " matériels

La FFA relève également que s'il y a eu de nombreux dégâts dans près de 40 départements suite aux passages de Carmen et Eleanor cet hiver, il s'agit principalement de dégâts matériels peu importants pouvant être pris en charge directement par l'assureur de dommages des particuliers : bris de glace, fenêtres brisées, tuiles envolées, cheminées arrachées ou arbres tombés sur des maisons et des voitures. Ajustez les garanties d’assurance avec un comparateur d'assurance.

L'importance de l'assurance dommage

Il est donc important de souscrire un contrat d'assurance dommages adapté à vos besoins mais également à vos biens. Si la responsabilité civile est obligatoire et comprise dans tout contrat d'assurance auto (au tiers) ou d'habitation, la prise en charge des dommages au véhicule ou à un immeuble dépend des garanties complémentaires souscrites et de leur étendue.

Il faut également prêter une attention particulière aux exclusions ou aux limitations de garanties du contrat. Les dommages découlant d'intempéries ne sont pas systématiquement pris en charge par votre assureur dommage. Ainsi, adapter son contrat à sa domiciliation dans un département du littoral pour être le mieux couvert est un choix judicieux.

à la une
publicite
services
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.