SOMMAIRE

Assurance habitation étudiant CROUS : quelles règles ?

Dans de nombreuses villes étudiantes, le Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires (CROUS) propose à la location des chambres en cité universitaire pour des jeunes issus de familles modestes. Outre le montant du loyer souvent modique, le locataire doit souscrire et payer une assurance spécifique couvrant les principaux risques locatifs.

Quelles sont les conditions d’une assurance habitation étudiant CROUS ? Quelles sont les garanties les plus recommandées pour le logement qui vous accueillera pendant vos années d’études ? Le point complet avec Meilleurtaux !

Qu’est-ce qu’une assurance habitation étudiant CROUS ?

Une assurance habitation pour étudiant CROUS est un contrat destiné à couvrir le logement d’un locataire étudiant au sein d’une cité universitaire.

Les cités universitaires ou « cités U » sont gérées par les différents Centres Régionaux des Œuvres Universitaires et Scolaires (CROUS), répartis par académies. Ces établissements publics administratifs ont notamment pour fonction de proposer divers services améliorant la qualité de vie des étudiants dans tous les établissements d’enseignement supérieur.

L’attribution d’un logement étudiant dans une cité U du CROUS est soumise au dépôt d’un dossier de demande, au plus tard pour la mi-avril avant la rentrée universitaire. Le nombre de logements CROUS étant limité, la distribution s’effectue en prenant en compte différents critères tels que :

  • les ressources du foyer fiscal des parents;
  • le nombre de frères et sœurs ;
  • la distance en kilomètre entre le domicile familial et le lieu des études.

Les logements individuels du CROUS sont des petites surfaces allant de 9 à 32 mètres carrés. Ils sont souvent réputés pour leur confort rudimentaire, mais aussi pour leurs loyers très attractifs.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Assurance habitation pour étudiant CROUS : une obligation ?

Selon l’article 7 de la loi du 6 juillet 1989, tous les locataires ont l’obligation de souscrire une assurance habitation. Les étudiants attributaires d’un logement dans une cité universitaire du CROUS ne font pas exception : leur bail de location indique systématiquement que la souscription d’une assurance locative relève de leur responsabilité.

À défaut pour l’étudiant de remettre une attestation d’assurance locataire en bonne et due forme, le CROUS peut valablement lui refuser les clés du logement. Ce document devra ensuite être renouvelé et fourni à nouveau chaque année en cas de renouvellement du bail.

L’obligation d’assurance de l’étudiant en logement CROUS, comme tous les autres locataires, concerne uniquement la couverture des « risques locatifs ». Ces derniers incluent tous les dégâts causés au logement par trois principaux risques :

  • l’incendie ;
  • l’explosion ;
  • le dégât des eaux.

Attention, la garantie des risques locatifs (GRL) a uniquement pour fonction d’indemniser le CROUS en cas de dégâts subis par le logement. Elle ne couvre pas les biens personnels de l’étudiant qui pourraient être endommagés ou détruits par la même occasion.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Quelles garanties optionnelles pour assurer un logement CROUS ?

En complément de la stricte couverture des risques locatifs, il est recommandé aux étudiants s’installant en cité universitaire de souscrire certaines garanties complémentaires. Plusieurs options sont notamment à envisager :

  • La garantie en responsabilité civile indemnise les dommages causés involontairement par l’étudiant à des tiers – dont les étudiants occupant les logements voisins, un passant sous sa fenêtre… Elle est particulièrement intéressante, puisqu’elle peut s’étendre à l’ensemble de la vie de l’étudiant : chez lui, à l’université, pendant ses activités extrascolaires ou encore à l’occasion d’un job d’été par exemple.
  • La garantie « dommage aux biens » peut apporter à l’étudiant une indemnisation précieuse si ses effets personnels sont endommagés ou détruits à la suite d’un sinistre. Des objets coûteux comme un smartphone ou un ordinateur portable peuvent notamment être pris en charge et remboursés.
  • La garantie « vol » permet également à l’étudiant d’être indemnisé sur la base du préjudice subi s’il est victime d’un cambriolage dans sa chambre étudiante.

Il existe bien sûr de nombreuses autres options pouvant être souscrites auprès d’un assureur pour bénéficier d’une véritable couverture à la carte (protection juridique, assistance voyage, rééquipement à neuf du matériel informatique...). Toutefois les garanties citées plus haut se révèlent la plupart du temps très suffisantes pour les besoins d’un étudiant.

Quelle assurance pour les autres logements étudiants ?

L’obligation d’assurance du locataire est exactement la même concernant les étudiants logeant :

  • dans une résidence universitaire privée ;
  • dans un logement locatif du parc privé.

Dans une colocation, une assurance habitation est souvent souscrite par le propriétaire pour le compte des différents locataires.

Dans le cas d’une chambre chez l’habitant, enfin, le locataire est généralement couvert par l’assurance multirisque habitation du propriétaire.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Comment trouver la meilleure assurance logement étudiant CROUS ?

De nombreux assureurs proposent des formules d’assurance habitation spécifiquement prévues pour les étudiants. Ces contrats se caractérisent par des tarifs avantageux. En règle générale, l’assurance étudiant la plus basique pour un logement d’une seule pièce affiche un tarif compris entre 20 et 60 € à l’année.

Certains assureurs proposent également des réductions tarifaires exceptionnelles pour toute première souscription à une assurance habitation, ce qui permet donc de cumuler des baisses de prix.

L’adhésion à une assurance habitation étudiant CROUS est toutefois soumise le plus souvent à :

  • un âge maximal (26 ans, 30 ans…) ;
  • la copie d’une carte d’étudiant en cours de validité.

N’hésitez pas à trier activement les offres et les conditions des différents assureurs en recourant à un comparateur d’assurance habitation en ligne. Un moteur de recherche de ce type vous permet en effet de visualiser instantanément le tarif de chaque contrat à niveau équivalent de garantie.

Au-delà du prix d’affichage du contrat, méfiez-vous des conditions contractuelles qui pourraient réduire la portée des garanties, dont notamment :

  • le montant de la franchise, soit le montant restant toujours à charge de l’étudiant en cas de sinistre ;
  • la durée du délai de carence, pendant lequel les garanties du contrat ne sont pas encore
  • applicables ;
  • les différentes exclusions de garantie prévues au contrat, et qui ont pour effet d’empêcher toute indemnisation lorsque le sinistre intervient dans certaines circonstances.

top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.