Rongeurs dans votre logement : l’assurance habitation peut-elle vous aider ?

Vous avez des rongeurs ou autres nuisibles dans votre logement ? Il est nécessaire d’agir au plus vite avant qu’ils ne se reproduisent et que leur population ne devienne incontrôlable. Toutefois, une intervention ayant un coût, la question est de savoir dans quelle mesure une couverture telle que l’assurance habitation pourrait vous aider.

Non, l’assurance habitation n’indemnise pas contre les nuisibles

Inutile de ménager le suspense, il suffit de comparer les assurances multirisques habitation pour comprendre que les compagnies d’assurances ne vous proposent pas d’indemnisation pour l’intervention d’un professionnel. Que vous ayez des souris, des rats ou tout autre nuisible, c’est à vous d’assumer les dépenses pour stopper l’invasion.

Pourtant, la présence de rongeurs engendrant un certain nombre de dégâts dans une habitation, nous pourrions imaginer qu’un contrat d’assurance habitation prenne en charge a minima l’intervention, voire les réparations consécutives aux dégâts causés.

Au-delà des maladies qu’ils sont susceptibles de transmettre à l’humain, les rongeurs sont responsables de nombreux dommages matériels :

  • destruction du bois ;
  • dommages électriques lorsqu’ils rongent les fils ;
  • dommages sur la tuyauterie pouvant entraîner des dégâts des eaux ;
  • destruction de l’isolation de la maison, etc.
Je trouve la meilleure assurance habitation

Comment se protéger contre une invasion de rongeurs dans un logement ?

En premier lieu, veillez à ce que les rongeurs ne puissent pas pénétrer dans votre habitation. On parle souvent de trous de souris. En effet, ce rongeur a un corps malléable qui lui permet de se glisser dans un espace de 6 mm. Veillez à boucher toutes les issues pour que les rongeurs ne puissent accéder à vos greniers et y faire des dégâts.

Évitez les tas de détritus qui attirent les rongeurs et fermez bien toutes vos poubelles.

S’il est trop tard, vous pouvez placer des pièges ou des appareils à ultrasons pour les faire fuir. Si nécessaire, vous pourrez utiliser des poisons présents dans les jardineries.

Si l’invasion est trop importante, vous devrez faire appel à un professionnel de la dératisation pour vous débarrasser de ces nuisibles, même si son intervention n’est pas prise en charge par votre assurance logement.

Faut-il, pour autant, renoncer à souscrire une assurance habitation ?

Non, bien sûr, même si un contrat d’assurance habitation ne permet pas d’être indemnisé pour les dommages causés aux biens par les rongeurs, l’assurance habitation reste indispensable pour deux raisons :

  • elle est obligatoire pour certaines personnes ;
  • elle est indispensable, en cas de sinistre, pour bénéficier d’un accompagnement financier.

Les règles en matière d’obligation d’assurance habitation

Lorsque vous êtes locataire d’un bien immobilier, vous devez souscrire une assurance pour couvrir les risques locatifs de base. Cette assurance habitation inclut généralement :

  • la garantie responsabilité civile ;
  • le dégât des eaux ;
  • l’incendie et l’explosion ;
  • les catastrophes naturelles.

Si vous êtes copropriétaire, vous devez a minima souscrire une assurance responsabilité civile pour couvrir les dommages corporels et matériels causés à un tiers.

En tant que propriétaire d’une maison individuelle, rien ne vous contraint à souscrire une assurance MRH.

Les raisons de souscrire une assurance habitation

Si elle n’est pas toujours obligatoire, cette assurance vous permet de ne pas tout perdre en cas de sinistre. Certes, vous ne pouvez pas compter sur elle si vous avez des rongeurs. Certes, tous les sinistres ne sont pas lourds. Toutefois, en cas d’inondation ou d’incendie, par exemple, si votre logement est partiellement ou totalement détruit, seule l’assurance habitation peut venir vous indemniser. Elle prend en charge les réparations ou vous verse une indemnisation pour trouver un nouveau logement.

Certaines garanties optionnelles sont également indispensables. C’est le cas de la garantie relogement. Si votre habitation est détruite, vous n’êtes pas indemnisé dans l’instant. Cette garantie vous permet de bénéficier d’une certaine somme pour vous reloger en attendant que votre bien soit à nouveau habitable ou d’en trouver un autre.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Quelles garanties pour une assurance habitation ?

Elles sont assez nombreuses pour vous protéger au quotidien, même si, nous l’avons vu, elle ne pourra intervenir si vous avez des rongeurs. Nous avons évoqué les garanties de base. Vous pouvez souscrire un contrat d’assurance multirisque habitation avec des garanties complémentaires telles que :

  • la garantie vol contre les cambriolages ;
  • la garantie contre les actes de vandalisme ;
  • les événements climatiques (tempête, grêle, etc.) ;
  • le remplacement à valeur d’achat des biens immobiliers et mobiliers ;
  • la garantie jardin pour le mobilier extérieur, la piscine, etc. ;
  • la garantie pour les dépendances ;
  • la protection juridique ;
  • l’aide à domicile, etc.

Combien coûte l’assurance habitation ?

Le prix de l’assurance habitation est déterminé selon un certain nombre d’éléments :

  • l’adresse du bien immobilier ;
  • la superficie ;
  • l’étage pour un appartement ;
  • le nombre de pièces ;
  • le contenu et sa valeur ;
  • la formule d’assurance souscrite, etc.

Comment trouver l’assurance habitation la moins chère ?

Notre comparateur d’assurances MRH vous propose de trouver le meilleur rapport qualité/prix. L’objectif est de trouver la meilleure assurance habitation selon votre besoin précis. Celui-ci sera différent si vous habitez dans une maison ou un appartement, selon la surface et les équipements. Comparez les offres en trouvant les garanties qui vous correspondent, puis faites un comparatif des prix. Toutes les compagnies d’assurances ne fixent pas les mêmes tarifs, il est possible, à garanties équivalentes, de trouver un contrat moins cher.

Comparer est simple, rapide, gratuit et ne vous engage pas. Vous pouvez faire différentes simulations pour trouver la meilleure couverture.

Ensuite, selon l’assureur, vous pouvez souscrire en ligne ou demander à être contacté par un conseiller afin de faire le point sur votre besoin et de vous assurer d’avoir effectué le meilleur choix.

Vous étiez déjà assuré ? Commencez par résilier votre assurance habitation. La résiliation est possible à tout moment après un an de contrat. Envoyez un courrier recommandé avec accusé de réception, la résiliation sera effective sous 30 jours. Profitez de votre préavis pour souscrire votre nouveau contrat.


top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.