Les points clés d’une assurance habitation

Les points clés d'une assurance habitation

Les 3-4 aspects à prendre en compte lors de la souscription du contrat d'assurance logement

Vous avez une assurance multirisque habitation, avec un grand nombre de garanties. Êtes-vous bien assuré pour autant ? Pas forcément ! Certains mécanismes viennent limiter voir totalement supprimer le remboursement auquel vous pensiez avoir droit. Si nous vous recommandons de lire tous vos contrats d'assurance avec attention : les contrats d'assurance habitation nécessitent une étude particulière tant les garanties sont nombreuses ainsi que leurs clauses restrictives.

Les exclusions d'indemnisation de l'assurance habitation

Qui dit garantie dit souvent exclusion de garanties. Une exclusion de garantie est une situation dans laquelle la garantie ne jouera pas.

Exemple :

Votre garantie incendie ne jouera pas si vous mettez vous-même le feu à votre logement ou en cas, plus globalement, d'un incendie volontaire. Si cette exclusion semble aller de soi. Il est essentiel de lire les conditions générales de votre contrat d'assurance pour connaître précisément vos exclusions. Inutile de payer une garantie contre le vol si votre appartement n'offre pas les protections adéquates.

Le montant du capital mobilier d'un appartement ou d'une maison

Que vous ayez fait une tarification en ligne ou dans une agence, vous avez indiqué un montant de capital mobilier. Ce montant est indispensable. Il s'agit d'un critère clé dans la tarification et malheureusement il est trop souvent sous-évalué ou surévalué par les assurés.

  • Si, lors de la tarification, le montant que vous indiqué est trop élevé, vous allez payez une cotisation d'assurance trop élevée.
  • Si par contre, le montant que vous indiqué est trop faible, sachez qu'en cas de sinistre vol, incendie, dégâts des eaux, le remboursement de vos biens mobiliers ne pourra pas être plus élevé que le montant du capital mobilier déclaré.

Dans certains contrats, il faudra également faire attention au capital « objet de valeurs », sachant que la notion d'objets de valeurs peut différer d'un assureur à un autre. En effet, certains bijoux sont reconnus comme des objets de valeur par certains assureurs et comme des objets précieux pour d'autres.

Le montant des franchises

La franchise est ce qui reste à votre charge en cas de sinistre. Par exemple, si d'après l'expert, le coût de sinistre est de 1000 Euros et que vous avez 500 Euros de franchise, alors l'assurance vous remboursera 500 Euros et les 500 euros restant seront à votre charge.
A prime égale, il est intéressant de favoriser l'assurance qui vous proposerait la franchise la plus faible.

Les types d'indemnisation

En assurance habitation, il existe 3 modes d'indemnisation. Les plus fréquents sont l'indemnisation à la valeur d'usage (appelée également valeur de remplacement vétusté déduite) et l'indemnisation à neuf. Sur des contrats d'assurance logement haut de gamme, on peut également trouver une indemnisation de type « rééquipement à neuf ».

L'indemnisation à valeur d'usage est le mode d'indemnisation le plus fréquent. Dans ce cas, on indemnise en se basant sur le prix d'un bien identique acheté neuf aujourd'hui auquel on applique un taux de vétusté selon l'âge du bien en question.

Cas d'étude n°1

Vous avez acheté un réfrigérateur à 1 000 Euros il y a 5 ans. Si un réfrigérateur équivalent peut être trouvé à 800 Euros aujourd'hui, alors le montant de remboursement sera (si le coefficient de vétusté est à 10 % par an) 800 - 400 (50 % de 800 Euros) = 400 Euros.L'indemnisation à neuf permet pour les biens avec une vétusté de moins de 25% d'être remboursé au prix du neuf. Si la vétusté est supérieure à 25 %, alors, le surplus de vétusté reste à votre charge.

Cas d'étude n°2

Dans le cas du réfrigérateur ci-dessus, le montant remboursé sera alors de 800 - 200 (50 % - 25 % de vétusté de 800 Euros) = 600 Euros.

Pour finir, vous avez pu choisir une option « rééquipement à neuf » qui permet de ne pas subir de taux de vétusté lors d'un remboursement. Attention cependant, en général, certains types de mobilier sont exclus de la garantie si les biens sont trop vieux (électroménager, ordinateurs ...).

Précaution concernant l'indemnisation d'une assurance habitation

En cas d'indemnisation à neuf ou de rééquipement à neuf, c'est l'achat du bien neuf qui activera le paiement du complément de remboursement entre l'indemnisation à valeur de remplacement vétusté déduite. L'achat doit intervenir dans les deux ans en cas d'indemnisation à neuf et dans les 6 mois pour la garantie « rééquipement à neuf ».

Est-ce que cela suffit pour être bien assuré ?

Si vous avez fait attention à tous les points mentionnés plus haut, vous êtes à peu près à l'abri ou du moins savez quelle sera la part à votre charge en cas de sinistre.

Derniers conseils

Il peut être plus intéressant d'avoir une franchise basse avec une indemnisation en valeur à neuf qu'une franchise élevée avec une indemnisation « rééquipement à neuf ». Sachez par ailleurs que certains assureurs prévoient de ne pas rembourser un bien mobilier dès qu'il a un certain âge et ce quel que soit le type d'indemnisation. Aussi, c'est pour cela que lire scrupuleusement votre contrat d'assurance habitation est une nécessité !

Comparez les
assurances habitation
Plus de 3O formules d'assurance comparées
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 30 formules
d’assurance habitation comparées
en moins de 3 mn
Je trouve la
meilleure assurance
Assurance habitation
Vous recherchez la meilleure assurance habitation ?
Plus de
30 formules
habitation
comparées
Comparez et trouvez la meilleure assurance habitation

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.