Bien comprendre l'assurance habitation

Assurer son logement

L'assurance multirisque habitation MRH, que l'on désigne habituellement par assurance habitation, couvre tous les dommages qui peuvent survenir sur le domicile du propriétaire ou du locataire (inondation, dégradation, cambriolage...), et garantit la responsabilité civile de l'assuré et des membres de sa famille vis-à-vis des voisins et des tiers.

Les risques couverts par l'assurance habitation

L'assurance multirisque habitation (MRH), comme son nom l'indique, couvre différents types de risques :

  • La responsabilité civile de l'assuré (propriétaire ou locataire), qui garantit tous les préjudices causés à autrui.
  • La responsabilité civile " vie privée ", par laquelle l'assureur s'engage à indemniser la victime au lieu et place de l'assuré.
  • Les dégâts qui surviennent sur le bien et son contenu (mobilier, appareils électroménagers, objets de valeur...).
  • Les dégâts causés aux voisins (incendie qui se propage à d'autres habitations...).

En fonction des besoins spécifiques de l'assuré, les compagnies d'assurance peuvent proposer des garanties complémentaires facultatives au-delà de ces couvertures de base (garanties contre le vol, protection des murs de clôture, assurance annulation de voyages, etc.).

D'autres acceptent même d'indemniser les dommages causés par les animaux de compagnie (morsure d'un chien sur un enfant qui joue dans la rue) ou même les amis hébergés par l'assuré à autrui.

Assurance habitation : est-ce obligatoire ?

En matière d'assurance habitation, les obligations ne sont pas les mêmes selon que l'assuré est propriétaire ou locataire du bien.

Pour le propriétaire, il est fortement recommandé de souscrire une assurance habitation, surtout si le logement est situé dans une copropriété, même si aucune loi ne l'impose. S'il choisit de louer son bien, il peut se contenter d'assurer sa responsabilité civile.

Bien entendu, en l'absence d'une assurance habitation, les frais liés à la réparation des dommages causés à ses biens ou aux tiers seront à sa charge. Raison de plus pour envisager la souscription d'une telle assurance.

Pour le locataire, seule la souscription d'une assurance risques locatifs est obligatoire. Il doit ainsi fournir une attestation au propriétaire lors de la signature du bail. En revanche, l'assurance habitation n'est pas exigée dans le cas d'une location saisonnière et d'un logement de fonction.

Comparez les
assurances habitation
Plus de 3O formules d'assurance comparées
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 30 formules
d’assurance habitation comparées
en moins de 3 mn
Je trouve la
meilleure assurance
Assurance habitation
Vous recherchez la meilleure assurance habitation ?
Plus de
30 formules
habitation
comparées
Comparez et trouvez la meilleure assurance habitation

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.