SOMMAIRE

Assurance moteur de voiture d’occasion : de quoi s’agit-il ?

L’achat d’un véhicule d’occasion vous empêche bien souvent de profiter de la garantie constructeur, à la suite de son expiration. Pour bénéficier d’une prise en charge durable des réparations, dépannages et remorquages, la souscription d’une assurance auto avec une garantie panne mécanique est à recommander. Découvrez les avantages de cette formule pour votre budget.

Pourquoi une assurance moteur voiture d’occasion ?

L’achat d’un véhicule neuf s’accompagne d’une garantie légale gratuite, dite « garantie constructeur ». D’une durée généralement comprise entre un et deux ans, elle oblige les constructeurs ou les concessionnaires à assumer les coûts des petites réparations et des problèmes mécaniques divers touchant la voiture. Toutes les marques de véhicules proposent ce type de protection, dans des conditions variables.

Dans certains cas, par exemple, la validité de cette garantie peut aussi être liée au kilométrage du véhicule : au-delà d’une certaine distance parcourue, elle devient alors obsolète.

La vente d’un véhicule d’occasion intervient typiquement après la fin de validité de la garantie constructeur. De ce fait, l’acheteur ne pourra pas en bénéficier. En lieu et place, il a la possibilité de souscrire une assurance auto incluant une garantie de portée équivalente.

Attention au délai de carence

De nombreux automobilistes, à l’expiration de la garantie constructeur, font le choix de souscrire une extension de garantie auprès de leur assureur auto pour les problèmes mécaniques.

Dans ce cas, il est important de prendre en compte le délai de carence lié à cette nouvelle garantie pour ne pas subir une perte temporaire de couverture. Une garantie panne mécanique avec une carence de deux mois, par exemple, doit vous inciter à signer l’avenant à votre contrat d’assurance auto au moins deux mois avant la fin de la garantie légale.

Je trouve la meilleure assurance auto

Garantie panne mécanique : quelle couverture ?

L’assurance moteur voiture d’occasion, également appelée « garantie mécanique » ou « garantie panne mécanique », est une option proposée par la majorité des assureurs. Elle permet la prise en charge des frais de réparation liés aux pannes du véhicule, et pouvant être d’origine :

  • mécanique ;
  • électrique ;
  • électronique.

Cette garantie optionnelle du contrat d’assurance auto permet d’indemniser le conducteur pour le coût global des réparations, incluant l’achat des pièces détachées de remplacement, mais aussi les frais de main-d’œuvre.

L’assurance moteur peut s’appliquer :

  • aux défaillances diverses du bloc-moteur (culasse, carter, bougies, vilebrequin…) ;
  • aux petits composants électroniques du moteur ;
  • au système d’injection moteur ;
  • au dispositif d’échappement ;
  • à la boîte de vitesses ;
  • à l’alimentation électrique et à la batterie

La mise en œuvre de la garantie moteur d’une voiture d’occasion, dans tous les cas, est soumise à deux conditions importantes :

  • la panne ne doit pas être la conséquence d’un vice caché, c’est-à-dire d’un problème déjà connu par l’assuré et non révélé à son assureur ;
  • elle doit être de nature imprévisible et insurmontable. Une panne facile à anticiper, et liée à un défaut d’entretien du véhicule, ne sera généralement pas prise en charge.

Pas de couverture pour les pièces d’usure

Les pièces d’usure du véhicule comme les plaquettes de frein ou les pneumatiques ne sont généralement pas prises en charge dans le cadre d’une garantie panne mécanique.

Leur remplacement peut néanmoins être pris en charge dans d’autres circonstances, par exemple si vous bénéficiez d’un contrat d’entretien pour un véhicule en leasing ou en location avec option d’achat (LOA).

Je trouve la meilleure assurance auto

Comment mettre en œuvre une garantie moteur véhicule d’occasion ?

Vous avez subi un sinistre sur la route et votre véhicule est immobilisé ? Commencez par contacter votre assureur auto pour activer les garanties d’assistance. Ces dernières peuvent inclure :

  • la prise en charge du dépannage jusqu’à une distance maximale de votre domicile (0 km, 25 km ou 100 km selon votre formule assurance auto, par exemple) ;
  • la mise à disposition d’un véhicule de remplacement pour le temps des réparations ;
  • la mise en relation avec un garagiste partenaire.

Après le remorquage du véhicule, un devis sera réalisé pour chiffrer le montant des réparations à réaliser. Votre assureur prendra ce montant en compte pour définir votre indemnisation, en fonction des pièces et éléments couverts par la garantie panne mécanique. Le montant remboursé tiendra compte à la fois :

  • du plafond d’indemnisation spécifié dans votre contrat d’assurance auto ;
  • de l’éventuelle franchise applicable, qui viendra minorer d’autant la somme effectivement versée à l’assuré.

Comment souscrire une garantie moteur véhicule d’occasion ?

La garantie panne mécanique est rarement intégrée d’office dans une formule assurance auto. Si vous disposez actuellement d’une assurance au tiers, limitée à une garantie en responsabilité civile, vous devrez solliciter la rédaction d’un avenant à votre contrat dans le cadre d’une extension de garantie – ou trouver une nouvelle formule chez une autre compagnie d’assurances.

La garantie panne mécanique peut notamment être proposée dans :

  • une assurance auto au tiers étendu ;
  • une assurance auto tous risques.

N’hésitez pas à vérifier la présence et la portée réelle de cette garantie avant de signer définitivement votre contrat.

Les justificatifs principaux à fournir sont les mêmes que pour une assurance auto classique :

  • certificat d’immatriculation ;
  • permis de conduire ;
  • carte d’identité ;
  • relevé d’information d’assurance
Je trouve la meilleure assurance auto

À quel moment souscrire une assurance moteur voiture d’occasion ?

Il n’est pas nécessaire d’attendre l’expiration de la garantie légale après l’achat d’une voiture neuve pour souscrire une assurance moteur. Il peut même être intéressant de cumuler les deux protections : en effet, la garantie mécanique de votre assurance auto peut couvrir des pannes ou dégâts exclus par la garantie constructeur.

Dans ce cas, l’assureur se limitera à prendre en charge ce qui n’est pas couvert par le constructeur ou concessionnaire.

Dans la grande majorité des cas, toutefois, ce type d’option ne sera pas utile tant que la garantie constructeur du véhicule reste valable. N’oubliez pas de vérifier sa date de fin de validité.

***

L’assurance moteur voiture d’occasion est une garantie facultative particulièrement utile si vous procédez à un achat de véhicule sans la garantie mécanique du constructeur. Elle vous apportera une plus grande sérénité d’esprit si vous devez faire appel à un dépanneur professionnel.


top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.