Quelle assurance souscrire pour votre utilitaire ?

Que vous soyez un particulier ou un professionnel, vous devez souscrire une assurance pour votre véhicule utilitaire. Au-delà de l’obligation légale d’assurance, cette couverture est nécessaire pour être indemnisé en cas de sinistre. Faisons un point sur les garanties à souscrire.

L’assurance d’un véhicule utilitaire est-elle obligatoire ?

Oui, selon l’article L. 211-1 du Code des assurances, tout véhicule utilitaire doit être couvert par une assurance auto. Le défaut d’assurance engendre des sanctions, de la simple amende forfaitaire à l’annulation du permis. Il est donc préférable d’être assuré.

La loi impose uniquement la garantie responsabilité civile.

Une assurance au tiers simple suffit donc pour répondre à votre obligation légale, mais aussi pour vous protéger. L’assurance responsabilité civile permet en effet d’indemniser un tiers si vous êtes responsable d’un accident. Votre compagnie d’assurances prend en charge les dommages matériels, ainsi que les dommages corporels de la victime.

Je trouve la meilleure assurance auto

L’assurance au tiers est-elle suffisante pour assurer votre utilitaire ?

Cela dépend de votre besoin et de la nature de votre véhicule. S’il est ancien et n’a que peu de valeur, une assurance auto au tiers peut être suffisante. Toutefois, la protection est très faible, elle n’indemnise que le tiers.

Vous pouvez opter pour des garanties complémentaires avec un tiers intermédiaire. Cette fois, votre assureur assure une prise en charge des frais en cas :

  • de bris de glace ;
  • d’incendie ;
  • de vol, tentative de vol, voire vandalisme ;
  • d’événements climatiques et catastrophes naturelles.

Autre solution à envisager : l’assurance auto tous risques pour votre utilitaire. Cette formule tous risques vous permet d’être indemnisé, même lorsque vous êtes responsable de l’accident. Elle inclut en effet la garantie dommages tous accidents.

La nature exacte des garanties variera selon les compagnies d’assurances, c’est pourquoi un comparatif s’impose afin de trouver la meilleure assurance.

Les autres garanties d’assurance à souscrire pour un utilitaire

Si vous avez un utilitaire, qui plus est si vous l’utilisez à titre professionnel, vous avez besoin de garanties solides. Si votre véhicule est votre outil de travail, vous devez le protéger au mieux. Voici quelques garanties optionnelles à souscrire :

  • valeur à neuf : la compagnie d’assurances vous propose un remplacement selon la valeur à neuf de votre véhicule durant 12 mois, par exemple ;
  • contenu du véhicule : idéale pour un professionnel, cette garantie vous permet d’assurer le contenu du véhicule en cas de dommages ou de vol. Cela vous permet d’obtenir une indemnisation pour racheter du matériel ;
  • assistance panne : si votre véhicule vous sert pour travailler, vous avez besoin d’être accompagné en cas de panne. Optez pour la garantie assistance panne 0 km afin d’être pris en charge, où que vous soyez, pour les réparations sur place ou le remorquage ;
  • véhicule de prêt : un véhicule de remplacement s’impose si vous ne souhaitez pas interrompre votre activité. Cette garantie étant, la plupart du temps, une garantie optionnelle, songez à y souscrire.
Je trouve la meilleure assurance auto

Quel est le prix de l’assurance d’un utilitaire ?

Le montant de la prime d’assurance va dépendre de différents facteurs :

  • la marque et le modèle de l’utilitaire ;
  • la date de première mise en circulation qui figure sur votre carte grise ou certificat d’immatriculation ;
  • l’utilisation de votre véhicule (loisir, trajet domicile-travail, utilisation professionnelle) ;
  • le niveau des garanties d’assurance auto souscrites ;
  • l’expérience du conducteur : un jeune conducteur est pénalisé par une surprime. Ce n’est qu’après 3 ans d’assurance que les jeunes conducteurs ne sont plus pénalisés ;
  • le passé de l’automobiliste : avant de vous assurer, l’assureur étudie le relevé d’information. Cela lui permet de connaître votre coefficient de bonus-malus. Un bonus permet de réduire le montant de la cotisation d’assurance. Un malus engendre une majoration. Si vous avez été résilié pour non-paiement pour un nombre de sinistres trop important, là encore, une majoration sera appliquée.

Le prix de votre assurance auto peut aussi dépendre d’autres facteurs tels que le montant de la franchise en cas de sinistre.

Comparer pour trouver une assurance utilitaire moins chère

Le comparateur d’assurances permet d’étudier les formules d’assurance de nombreuses compagnies. Cet outil en ligne est simple, rapide, gratuit et sans engagement, chacun d’entre vous peut l’utiliser librement et réaliser plusieurs simulations si nécessaire.

Vous recevez des devis d’assurance pour faire un comparatif des garanties proposées et trouver le contrat qui sera le mieux adapté à votre situation. L’objectif est de souscrire un contrat d’assurance auto capable de vous couvrir selon le niveau de risques. Par exemple, pour un véhicule récent utilisé régulièrement, vous avez intérêt à vous orienter vers une formule d’assurance couvrant tous les risques.

Ensuite, comparez les prix. Les assureurs sont libres de fixer le montant de leur prime, il est toujours possible, à garanties équivalentes, de trouver un contrat moins cher.

Je trouve la meilleure assurance auto

Comment souscrire votre assurance pour véhicule utilitaire ?

C’est très simple, la souscription peut se faire en ligne ou avec un conseiller par téléphone. Dès lors que vous avez trouvé la meilleure assurance au meilleur prix, communiquez toutes les informations nécessaires à votre nouvel assureur et joignez les documents dont il a besoin pour valider votre contrat (permis de conduire, relevé d’information, carte grise, RIB).

La signature peut se faire électroniquement. Vous recevrez votre carte verte très rapidement pour profiter de votre utilitaire. N’oubliez pas de la placer sur votre pare-brise pour éviter une amende.

Comment résilier votre contrat d’assurance auto ?

La résiliation de votre assurance auto peut se faire à tout moment après un an de contrat, selon la loi Hamon. Si vous avez trouvé une meilleure assurance pour votre utilitaire que celle que vous avez actuellement, envoyez simplement un courrier recommandé avec accusé de réception à votre compagnie d’assurances. Vous n’avez pas besoin de justifier votre demande. La résiliation prend effet sous 30 jours.

Pour respecter votre obligation légale d’assurance et être parfaitement couvert en cas de sinistre, songez à bien souscrire votre nouveau contrat d’assurance avant la clôture de votre contrat actuel.


top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.