Rude compétition entre l'achat auto sur internet et chez un concessionnaire

achat auto en ligne

Les acheteurs ont l'embarras du choix : acheter une voiture en concessionnaire ou sur internet ?

Alors que le marché de l'automobile se fait fructueux, une étude menée a démontré que même si internet se fait de plus en plus apprécier, elle ne remplace pas un essai physique en concession avant de conclure la vente.

Selon l'étude menée auprès de 3000 acheteurs allemands, américains et chinois, une première étape de réflexion et d'investigations se fait souvent par internet et la décision finale est prise après un essai chez le concessionnaire.

D'ailleurs, conclure dans cet établissement peut aussi être un moyen avantageux pour assurer son auto correctement.

Internet ou concessionnaire : ce qu'en pense les acheteurs

Une étude menée par un établissement automobile a abouti à un résultat optimiste pour les concessionnaires. " L'expérience en ligne reste bien éloignée de l'expérience au sein d'un point de vente physique " conclut l'étude.

Cette enquête distingue cependant deux catégories de clients : " les habituels " qui se sont rendus directement chez le concessionnaire avant de décider de l'achat final (60%) et les occasionnels (47%). Durant l'enquête, il a été constaté que les habituels se sont déjà préalablement renseignés sur internet et souhaitent simplement essayer la voiture qu'ils ont validés avant de l'acquérir.

Dans ce cas, l'on peut en déduire que les acheteurs vont surtout en concession pour obtenir des informations précises et physiques en complément de celles disponibles sur le web. Ainsi, ils attendent des conseillers une maitrise parfaite du produit.

Bientôt la réalité virtuelle en jeu ?

Toujours en quête de satisfaction client, les deux entités en compétition cherchent un moyen de se démarquer. En effet, il est indispensable d'accorder une importance capitale à cet achat qui engage pour des années. De plus, il est placé en seconde position dans le poste budgétaire des ménages.

ImportantAinsi, pour éviter de rater des opportunités de vente, les concessionnaires, en partenariat avec les constructeurs automobiles, devront investir dans des dispositifs numériques plus évolués et aménager le showroom en vue de satisfaire les attentes des consommateurs qui privilégient le digital.

Comme la réalité virtuelle dans le secteur automobile est encore bien éloignée de la réalité vécue, il y va de la créativité des concessions de faire en sorte que le client y trouve son compte.

Classement des avis des acheteurs selon leur nationalité

Les niveaux de la demande varient selon la région étudiée en ce qui concerne les attentes clients. 20% des individus interrogés restent ouverts aux établissements équipés de technologies innovantes comme l'expérience de la réalité virtuelle, tandis que 10% se verraient acheter une voiture en ligne.

Les Américains sont les plus disposés à acheter sur internet, tandis que les Chinois optent pour les showrooms. Chez les Allemands, 46% privilégient le concessionnaire, contre 61% qui disent vouloir récupérer leur véhicule chez eux.

à la une
publicite
services
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.