L’impact du Covid sur l’assurance auto

La crise du coronavirus a impacté l’assurance automobile, notamment en 2020, une année marquée par deux confinements. Le confinement du printemps 2021 a, lui aussi, joué un rôle. Avec moins de sinistres, certaines compagnies d’assurances auto ont choisi de réduire le montant de la prime d’assurance. Explications.

Assurance auto : un risque moindre avec le Covid

La crise sanitaire que nous vivons depuis 2 ans a impacté de nombreux secteurs. L’assurance auto ne fait pas exception. L’année 2020 a été marquée par deux confinements qui ont représenté un quart de l’année. En 2021, nous avons été confinés au mois d’avril. Cela a eu des conséquences logiques sur la sinistralité. Le nombre d’accidents a chuté, les Français n’ayant plus le droit de sortir que pour les actes essentiels de la vie courante.

De plus, le télétravail est devenu la norme dans beaucoup d’entreprises depuis deux ans. De ce fait, les voitures sortent moins du garage, ce qui, là encore, impacte le nombre de sinistres.

Durant les confinements, le nombre de vols a baissé.

En clair, les compagnies d’assurances auto ont fait des économies durant cette période, il semblait logique d’en faire profiter les automobilistes.

Je trouve la meilleure assurance auto

Des assurés remboursés d’une partie de leur prime d’assurance automobile

Certains assureurs, au regard des économies réalisées durant la crise sanitaire, ont choisi de simplement rembourser une partie de la cotisation de leurs assurés. C’est le cas de la MAIF qui a remboursé 30 € par véhicule assuré, tandis que GMF a remboursé 40 €.

Les assurés ont également eu la possibilité de s’adresser directement à leur compagnie d’assurances en s’appuyant sur le Code des assurances. Ils ont envoyé un courrier indiquant que le risque couvert avait diminué en raison du confinement ou du télétravail.

L’article L. 113-4 du Code des assurances est très clair à ce sujet : « l’assuré a droit, en cas de diminution du risque en cours de contrat, à une diminution du montant de la prime ».

De nombreux assurés ont entamé des démarches et ont effectivement obtenu une baisse de leur cotisation.

Une cotisation d’assurance auto en baisse chez certains assureurs

En à peine 2 ans, le nombre d’accidents a baissé de 18 % en raison du changement d’habitudes des conducteurs français. En 2021, le prix de l’assurance auto a baissé en moyenne de 9 €.

Toutefois, en 2022, on note une hausse des prix. Cela s’explique, notamment, par l’augmentation des prix des pièces détachées. C’est le cas, notamment, pour les SUV dont les pièces sont souvent plus chères que pour d’autres véhicules. Or, il suffit de regarder sur les routes de France pour s’apercevoir que ce type de véhicule rencontre un grand succès. La technologie embarquée dans les véhicules impacte le prix des assurances auto. Enfin, le prix de la main-d’œuvre a augmenté. Or, lorsque votre compagnie d’assurances calcule le montant de votre prime d’assurance, elle tient compte du risque, et donc du prix des réparations éventuelles. Le Covid n’est donc pas le seul élément capable, aujourd’hui, d’impacter l’assurance auto.

Je trouve la meilleure assurance auto

Comment le prix de l’assurance auto est-il défini ?

Les compagnies d’assurances auto prennent en compte différents critères pour définir le prix de votre assurance :

  • le modèle et la marque du véhicule ;
  • la date de première mise en circulation ;
  • le lieu de stationnement : le risque de vol ou de tentative de vol est moins élevé dans un garage fermé que sur la voie publique ;
  • l’utilisation (uniquement de temps à autre pour les loisirs ou pour faire chaque jour le trajet domicile-travail) ;
  • les garanties souscrites ;
  • le profil du conducteur.

Les garanties ont naturellement un impact sur la cotisation de l’assurance auto. Rappelons qu’en la matière, trois possibilités vous sont offertes :

  • l’assurance au tiers : avec une formule au tiers, vous n’êtes couvert qu’au titre de la garantie responsabilité civile. Cela signifie que seuls les dommages matériels et les dommages corporels de la victime sont pris en charge par votre assurance lorsque vous êtes responsable de l’accident. C’est la formule d’assurance la moins chère ;
  • l’assurance au tiers complémentaire : cette fois, vous bénéficiez de l’assurance responsabilité civile ainsi que de la garantie vol, incendie et bris de glace ;
  • l’assurance tous risques : avec la formule tous risques, vous bénéficiez en complément de la garantie dommages tous accidents. Elle vous permet, cette fois, d’obtenir une prise en charge pour vos réparations en cas de sinistre, même si vous êtes responsable.

Le profil du conducteur va, lui aussi, impacter le prix de l’assurance :

  • les jeunes conducteurs sont pénalisés par une surprime en raison de leur inexpérience. Ils paient plus cher durant les 3 premières années ;
  • le coefficient de bonus-malus permet de récompenser ou de pénaliser les automobilistes. Si vous êtes responsable de sinistres, vous pouvez avoir un malus automobile. Dans ce cas, une majoration de votre prime d’assurance voiture est appliquée ;
  • les conducteurs résiliés sont, eux aussi, pénalisés financièrement. Si vous n’avez pas payé votre cotisation, que vous avez menti à votre assureur ou que vous avez été responsable d’un grand nombre de sinistres, votre compagnie d’assurances pourra résilier votre contrat. Il sera alors plus difficile de trouver un autre contrat d’assurance auto et vous paierez plus cher.
Je trouve la meilleure assurance auto

Comparer pour trouver une assurance auto pas chère

Que nous soyons en période de Covid ou non, comparer le prix des assurances s’impose. Le comparateur d’assurances auto permet de trouver, en quelques minutes, une assurance auto moins chère en obtenant différents devis.

Comparez les garanties pour trouver la formule d’assurance la plus adaptée à votre besoin selon le type de véhicule et son utilisation. Ensuite, faites un comparatif des prix pour être certain de trouver la meilleure assurance au meilleur prix.

Utilisez toujours un comparateur d’assurances avant de souscrire une assurance auto pour être certain de préserver votre budget tout en étant parfaitement assuré.

Vous avez déjà un contrat d’assurance auto en cours ? La résiliation est possible à tout moment après un an de contrat, grâce à la loi Hamon.


top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.