L’assurance de prêt et la prévoyance sont-elles complémentaires ?

couple heureux signant un contrat

Lors de l’acquisition d’un bien immobilier, l’acheteur qui a financé son projet à crédit doit souscrire une assurance de prêt. Celle-ci garantit le remboursement partiel ou total de la somme empruntée en cas de décès, d’invalidité, d’incapacité ou de perte d’emploi.

Par ailleurs, la prévoyance est une assurance qui permet de préserver son niveau de revenus en cas d’accident de la vie. Ce contrat est souvent souscrit par les employeurs afin d’offrir une couverture supplémentaire aux salariés. Pour ceux qui n’en bénéficient pas, il est possible de souscrire une prévoyance individuelle en vue de protéger sa famille et son patrimoine contre la baisse des revenus liée à des aléas de la vie.

Les emprunteurs s’interrogent ainsi si ces deux assurances sont complémentaires ou si la prévoyance peut constituer une alternative à l’assurance de prêt.

Des bénéficiaires différents

En cas de décès, d’incapacité partielle ou totale ou d’invalidité de l’emprunteur, le capital de l’assurance emprunteur est versé à la banque. En revanche, pour la prévoyance, l’assureur restitue le montant prévu dans le contrat aux bénéficiaires désignés par le souscripteur (généralement ses proches).

Important Les deux assurances peuvent ainsi se compléter et leur souscription peut être avantageuse pour les ménages qui décident d’acheter à deux. En effet, cette stratégie leur permet de choisir la quotité assurée par chacun d’entre eux, et de maintenir leur niveau de vie et celui de leurs proches en cas de sinistres.

D’autre part, ils pourraient bénéficier d’une tarification plus avantageuse que s’ils optaient pour une assurance de prêt avec une quotité de 100 % chacun.

Possibilité d’utiliser la prévoyance entreprise lors de la souscription d’un crédit immobilier

Important Il est possible d’utiliser la prévoyance entreprise lors de la souscription d’un crédit immobilier et de désigner l’organisme de prêt comme bénéficiaire de la prestation prévue en cas de décès (à hauteur du montant restant dû).

Pour cela, le souscripteur doit révoquer temporairement le bénéficiaire initialement désigné. Ce dernier ne percevra alors que la différence entre le capital et ce montant.

Néanmoins, le transfert de garantie n’est pas valable en cas d’invalidité ou d’incapacité, et la garantie ne s’applique plus en cas de changement d’assureur, de rupture de contrat de travail et à la retraite.

Archives

Le meilleur taux pour votre assurance de prêt
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 50% d’économies
sur votre assurance de prêt
je compare les offres
Assurance de prêt
Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif
Étude
gratuite et sans
engagement
COMPAREZ LES DEVIS D'ASSURANCE DE PRÊT GRATUITEMENT
Je compare les tarifs ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.