Immobilier : Plus d'un Français sur deux (57 %) préfère un logement neuf

logement neufSelon une étude réalisée par l'IFOP, commanditée par Immobilier Stock Exchange, la majorité des Français préfèrent l'immobilier neuf à l'ancien. 57 % des personnes interrogées ont en effet révélé préférer une résidence neuve, tandis que 88 % des personnes qui résident dans un logement ancien – qui satisfait pourtant à leurs besoins – estiment trouver dans un bien neuf le logement idéal.

Le logement neuf, un bien attractif pour 57 % des Français

L'immobilier neuf est apparemment prisé par les Français, toutes tranches d'âges et toutes catégories socioprofessionnelles confondues. En effet, aussi bien les jeunes que les plus âgés le privilégient au logement ancien, 63 % des moins de 35 ans préfèrent opter pour biens neufs contre 52 % des séniors. De plus, les personnes qui vivent dans un logement neuf semblent être satisfaites de leur choix, alors qu'elles ne sont que 14 % à préférer loger dans une demeure « ancienne ».

Du point de vue de la satisfaction apportée par leur logement, 88 % des particuliers qui vivent dans un logement ancien se disent moins comblés que les 95 % qui occupent un appartement ou une maison neuve.

Enfin, 75 % des personnes interrogées estiment que l'accessibilité au logement neuf devrait être facilitée, avec le concours des agences immobilières. Dans les faits, seuls 27 % des demandeurs se sont vus proposer un logement lorsqu'ils ont approché un professionnel de l'immobilier.

Le logement neuf attire pour son aspect pratique et économique énergétiquement

Plus de 70 % des personnes privilégiant un logement neuf justifient leur choix sur la performance énergétique de ce type de bien par rapport aux maisons et appartements anciens. Cette idée est aussi bien partagée par les particuliers vivant dans le neuf que dans l'ancien.

Un autre argument qui joue en faveur du neuf : l'aspect pratique. 40 % des sondés estiment qu'un bien neuf ne nécessite pas trop d'entretien, tandis que 25 % des personnes interrogées sont plus attirées par la possibilité d'optimiser son aménagement.

Enfin, les points esthétiques semblent ne pas être une priorité, 18 % des sondés privilégieraient ce type de bien pour son apparence intérieure, 10 % considèrent l'agrément de l'environnement comme un atout et 7 % tiennent compte de l'aspect extérieur.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.