Un Français sur quatre est prêt à s'engager dans l'achat d'un logement

PropriétaireD'après une étude réalisée par Ifop/Explorimmo, 25 % des Français ont actuellement un projet d'achat immobilier. Si pour la majorité d'entre eux être propriétaire est synonyme de retraite sereine, beaucoup se retrouvent encore dans l'impossibilité d'acheter un bien, et doivent en louer un en raison d'une insuffisance de moyens ou pour ne pas courir le risque de se retrouver en difficulté financière.

25 % des Français sont prêts à s'engager dans l'achat d'un bien immobilier

75 % des ménages français estiment ne pas avoir de projet immobilier à l'heure actuelle. À l'origine de ce « désintéressement » :

  • la conjoncture économique ;
  • les doutes sur la fiscalité ;
  • l'inflation touchant ce secteur ;
  • et le pouvoir d'achat des ménages toujours en berne.

Par rapport à l'année dernière, la proportion des ménages estimant être prêts à s'engager dans un achat immobilier a reculé, ils étaient encore un tiers à vouloir acheter un logement à cette période.

Il faut noter cependant que la moitié des personnes sondées estiment que le moment est favorable pour la réalisation d'un tel projet.

  • Pour 93 % des personnes qui souhaitent se lancer dans un projet immobilier, ce dernier porte sur l'achat d'un bien.
  • 53 % d'entre elles sont motivées par le changement de leur résidence principale.

Le budget alloué pour la réalisation du projet a augmenté de 14 % à 217 934 euros par rapport à janvier 2013. Les particuliers ont également revu le montant de leur apport personnel à la hausse, à 107 387 euros environ, contre 83 072 euros en début d'année.

Acheter pour ne plus payer de loyer

En général, investir dans la pierre est motivé par la volonté de ne plus payer de loyer et de s'affranchir des nombreuses charges liées à la location(cautions, garanties, etc.). Les locataires paient en moyenne 605 euros de loyer par mois, ce qui représente 33 % de leurs revenus mensuels. Néanmoins, pour 64 % des ménages qui louent leur logement, et qui n'osent pas investir dans la pierre, la location est une contrainte, car « ils n'ont pas les moyens d'être propriétaires ou ne veulent pas risquer de se retrouver en difficulté financière ».

Le scepticisme des Français face à la politique immobilière du gouvernement

Si l'on se réfère aux réponses des personnes interrogées :

  • 74 % d'entre elles jugent inefficaces les mesures mises en place par le gouvernement pour relancer l'immobilier français ;
  • 34 % des ménages estiment que les mesures prises par l'État devraient permettre de relancer la construction des logements ;
  • 33 % font confiance à l'exécutif pour proposer une solution pour redynamiser les locations ;
  • 31 % des sondés comptent sur le gouvernement pour booster le secteur des achats ;
  • et 28 % espèrent des mesures pour donner un second souffle au secteur des ventes.

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.