Immobilier : Légère remontée des prix entre les deux 1ers trimestres dans l’ancien

PhotoActu07042011Dans leur dernier rapport, les notaires de France constatent une évolution à la hausse de 0,2 % des prix immobiliers dans l’ancien au deuxième trimestre. Le nombre de transactions a également progressé pendant cette période par rapport au premier trimestre. Du côté du marché du neuf, le stock de logements a augmenté sur un an à la fin du second trimestre.

Des prix qui montent un peu au deuxième trimestre 2013 sur le marché de l’ancien

Les notaires affirment dans leur dernier indice Insee que les prix immobiliers dans l’ancien sont légèrement montés au deuxième trimestre. La fin de la période de baisse semble donc être arrivée à son terme, néanmoins cette hausse n’est pas trop importante, car elle est de 0,2 %. En général, c’est sur le marché des maisons que la remontée a été significative à + 0,5 % alors que le prix des appartements a reculé de 0,2 %.

Cette tendance haussière n’est cependant pas homogène sur tout le territoire. En effet, les prix franciliens ont plutôt baissé de 0,6 % sur le trimestre et de 1,2 % sur l’année tandis qu’ils ont progressé de 0,6 % en moyenne dans les autres régions. D’importantes hausses ont par exemple été enregistrées en Meurthe-et-Moselle (+10,6 %), dans les Landes (8,9 %) et dans l’Hérault (+5,1 %) tandis que les prix ont fortement reculé au Pas-de-Calais (-10,7 %), en Indre-et-Loire (-8,9 %), dans le Gard (-6,7 %) et dans le Nord (-4,5 %).

Enfin, le nombre de ventes de logements anciens a progressé au second trimestre 2013 par rapport au premier. Au 30 juin, les notaires avaient ainsi enregistré 677 000 transactions, néanmoins sur un an, la tendance est à la baisse générale de 13 %.

Les actualités sur le marché du neuf

Sur le marché du neuf, le Commissariat général au développement durable a annoncé que le stock des logements mis sur le marché a augmenté de 9,9 % sur un an à 101 100 unités. Sur un trimestre, ce stock est en repli en raison du recul des mises en vente et de la hausse des réservations à la vente.

Enfin, sur un an, les prix dans le neuf ont reculé de 3,2 % dans l’individuel et de 2,6 % en collectif.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.