Immobilier : Le loyer des meublés stagne dans la capitale

location-meublésD'après le dernier baromètre Lodgis, les loyers des meublés se sont stabilisés au troisième trimestre 2013 à Paris. Ils n'ont en effet connu qu'une hausse modérée de 0,10 % contre 0,49 % au premier trimestre et 0,76 % au second trimestre.

Une stagnation des loyers des meublés dans la capitale

Entre le 1er juillet et fin septembre, les loyers des meublés ont à peine bougé à Paris malgré la hausse des demandes de logements effectuées par les étudiants durant cette période. En raison de la rentrée universitaire, 53 % des recherches de meublés ont en effet été effectuées par les étudiants contre 32 % au T2. Ces derniers recherchent généralement un logement durant l'été pour pouvoir s'y installer avant le début des cours ou pour effectuer des stages dans la capitale.

Par ailleurs, les professionnels de la location de meublés affirment que la préférence de ces derniers pour les logements de petite surface a fait baisser la tendance générale des loyers parisiens (-0,46 %) pendant le troisième trimestre. Leurs loyers sont en effet moins élevés et leurs baux s'étalent généralement sur une période plus longue.

La location de meublés, une solution pratique pour les professionnels

Les étudiants ne sont pas les seuls à être actifs sur la location de meublés. Il s'agit aussi de la solution idéale pour les professionnels qui effectuent des missions de travail dans la capitale. Ils représentent même 31 % de ce marché, car ils trouvent ce type de location plus avantageux en termes de confort et rentabilité par rapport par rapport aux appart'hotels.

16 % des locataires sont des personnes qui louent pour des raisons personnelles comme pour accompagner un proche hospitalisé ou parce que leur logement n'est pas habitable pour cause de travaux.

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.