Immobilier : 2013, une année peu faste pour les promoteurs

promoteursCe troisième trimestre 2013 s'est avéré décevant pour les promoteurs immobiliers. En effet, ces derniers n'ont pas enregistré de décollage des ventes dans les investissements locatifs comme il est d'usage à ce moment de l'année. Cette période qui est traditionnellement faste n'a pas répondu à leurs attentes, ce qui les a conduits à revoir à la baisse leurs prévisions de ventes totales pour l'année.

Des ventes qui ne correspondent pas à l'attente des promoteurs

Le bilan du troisième trimestre des promoteurs est désolant selon la FPI (Fédération des promoteurs immobiliers). Cette dernière s'attendait en effet à un rebond du marché de l'immobilier locatif comme c'est le cas depuis des années alors que cette tendance ne s'est finalement pas vérifiée en 2013. Les ventes ont au contraire baissé, le marché de l'investissement semble s'être grippé, ce qui est un fait inédit depuis longtemps.

Selon les chiffres de ces professionnels :

  • les transactions avec les particuliers ont reculé de 1 %.
  • Les ventes avec les investisseurs locatifs se sont repliées de 4 % sur une année
  • tandis que les ventes pour l'accession à la propriété ont augmenté de 1 %.

Des investissements de plus en plus difficiles à gérer

Les investisseurs ne s'y retrouvent plus face aux réglementations qui sont imposées par le gouvernement. Tel est le cas par exemple pour la fixation du loyer par le dispositif locatif Duflot et par la loi Alur ainsi que pour la prérogative des préfets de faire baisser les loyers dans leur préfecture.

D'un autre côté, le prix de revient des logements a progressé de 50 % en 10 ans. Les promoteurs estiment que cette hausse s'explique plus par le nombre croissant de normes que par la hausse des prix des matériaux de construction qui est d'environ 17 %.

Les prix peinent ainsi à baisser et ont stagné au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.