Immobilier : Les jeunes prennent 25 ans pour rembourser leurs crédits immobiliers

PhotoActu04042011L'Insee révèle que la durée et le montant des crédits immobiliers des Français qui souhaitaient acheter un bien immobilier ont progressé entre 2005 et 2011. Les jeunes de moins de 30 ans par exemple souscrivaient à des crédits immobiliers s'étalant sur 25 ans en 2011 contre 20 ans en 2005. Cette tendance est principalement due à la hausse importante des prix des logements alors que leurs ressources avaient faiblement augmenté ainsi qu'au niveau très bas des taux des prêts à l'habitat.

Des crédits immobiliers plus longs pour les jeunes de moins de 30 ans

En moyenne, la durée de l'endettement des particuliers qui avaient souscrit à un prêt à l'habitat entre 2005 et 2011 s'inscrivait entre 15 ans et 16 ans. Chez les jeunes de moins de 30 ans, elle était de 25 ans en 2011 contre 20 ans en 2005. Le délai de remboursement des crédits des 30-39 ans quant à lui s'est accru de 4 ans, puisqu'il était passé de 19 ans à 23 ans. Enfin, plus l'emprunteur était âgé et plus la durée de son crédit était de courte durée, même s'il devait effectuer de lourds travaux dans son logement.

Pourquoi les jeunes devaient-ils s'engager dans cet endettement plus long ?

Les ménages ont dû s'engager dans des crédits immobiliers plus lourds et plus longs en raison entre autres de l'explosion des prix. Ces derniers ont en effet augmenté de 29 % (soit en moyenne de 4 % par an) alors que les revenus n'ont progressé que de 12 %. Les primo-accédants ont donc dû s'endetter plus fortement.

Pendant la période étudiée, les crédits à l'immobilier avaient ainsi explosé de 81 %, passant de 442 mds d'euros en 2005 à 800 mds d'euros fin 2011.

D'un autre côté, les ménages ont pu décrocher des crédits à des montants plus élevés également grâce aux taux extrêmement bas. Ces derniers tournaient autour de 3,48 % fin 2005 contre 5,32 % en 2008 et 3,43 % en 2010.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.