Immobilier : Présence accrue des acquéreurs revendeurs sur le marché immo

acheteurs vendeursL'Observatoire du moral immobilier effectué par le site Logic-immo.com a permis de constater que les acquéreurs-revendeurs sont revenus sur le marché immobilier entre avril et septembre 2013. Le regain d'activité de ce type d'acteur économique devrait augmenter l'offre de logements dans le pays.

Les acheteurs-revendeurs deviennent plus actifs sur le marché immobilier

  • La proportion des personnes souhaitant vendre leur logement pour en acheter un autre a augmenté d'avril à septembre, passant à 28 % contre 23 % auparavant.
  • 63 % de ces particuliers sont principalement animés par la volonté d'acheter un logementqui est mieux adapté à leur profil tandis que 35 % veulent habiter dans un cadre de vie plus agréable.
  • D'un autre côté, 42 % des acheteurs sans revente sont motivés par la volonté d'avoir un chez eux tandis que 36 % souhaitent se constituer un capital.

D'après les chiffres de l'Observatoire :

  • 69 % de ces acheteurs-revendeurs veulent acheter une maison pour en faire leur résidence principale.
  • Le budget de 50 % d'entre eux se situe entre 200 et 400 000 euros, ce qui est un montant élevé par rapport à celui des acheteurs sans revente. Cette somme s'explique surtout par l'apport qui résulte de la cession de leur premier bien.
  • Pour 62 % des acquéreurs sans revente, le montant de leur acquisition se situe entre 100 000 et 300 000 euros.

Des acheteurs-revendeurs pour la plupart plus que quinquagénaires

  • 46 % des personnes qui achètent et qui revendent en même temps ont plus de 50 ans alors que cette tranche d'âge ne représente que 25 % des simples acquéreurs.
  • 22 % d'entre elles ont vu une régression de leur situation financière personnelle contre 15 % pour les non-vendeurs.
  • Par ailleurs, les statistiques affirment que 61 % de ces vendeurs acheteurs s'attendent à voir leur niveau de vie baisser contre 56 % pour les acheteurs simples.

Par rapport au prix :

  • 61 % des acquéreurs vendeurs estiment qu'ils sont stables alors que seuls 51 % des « acheteurs uniquement » partagent cet avis.
  • Enfin, le premier souci de 73 % des acheteurs vendeurs est lié aux délais de vente de leur premier bien alors que 71 % des autres acheteurs sont plus inquiets sur le niveau des prix.

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.