Immobilier : Fin 2012, les Français gagnent en capacité d’achat immobilier

101829831Un rapport publié cette semaine par le baromètre Capacim démontre que les ménages français ont gagné en pouvoir d'achat immobilier au troisième trimestre 2012. Ce n'est cependant pas le cas pour toutes les régions, car il existe des disparités d'un territoire à un autre.

Augmentation du pouvoir d'achat immobilier des ménages français

Au troisième trimestre 2012, les Français ont regagné en pouvoir d'achat excepté à Paris, Lyon, Lille et Marseille, c'est ce qu'indique le résultat d'une étude effectuée par Capacim. Dans la région Île-de-France, les habitants de 15 de ses 19 communes ont vu leur pouvoir d'achat progresser, c'est-à-dire qu'ils ont plus de possibilités d'acquérir un logement qui réponde à leurs besoins.

Le baromètre a été réalisé en tenant compte :

  • des ressources des ménages ;
  • du taux de chômage ;
  • du prix des biens immobiliers ;
  • des taux d'intérêt des prêts.

D'après les calculs des auteurs de l'enquête, on constate des augmentations et des baisses de pouvoir des particuliers :

Augmentations du pouvoir d'achat immobilier

Baisses du pouvoir d'achat immobilier

  • +11 % à Neuilly-sur-Seine ;
  • +5,6 % à Enghien-les-Bains ;
  • +3,2 % à Vincennes.
  • -16 % à Saint-Mandé ;
  • -2,3 % à Issy-les-Moulineaux ;
  • -0,73 % à Saint-Denis.

À Paris, 43 % des particuliers ont la possibilité d'acheter un logement adapté à leur profil alors qu'ils étaient 43,3 % le trimestre précédent. 38 600 foyers de plus n'ont donc pas été jugés capables d'acheter un logement qui leur convient.

Les seules catégories socioprofessionnelles qui n'ont pas vu leur pouvoir d'achat diminuer sont celles des commerçants, des artisans et des professions libérales.

Baisse de la solvabilité immobilière à Lyon, Lille et Marseille

Outre Paris, les ménages des grandes villes comme Lyon, Lille ou Marseille ont vu une érosion de leur capacité à acheter leur maison ou leur appartement.

  • La baisse est de 0,97 % à Lyon, de 2,49 % à Lille et de 8,07 % à Marseille ;
  • Par contre, le pouvoir d'achat immobilier à Nantes est en hausse de 2,18 % et son augmentation est de 0,90 % à Toulouse.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.