Immobilier : Les femmes investissent de plus en plus dans la pierre

2010 mars 01Il y a quelques semaines, les professionnels de l’immobilier étaient unanimes à dire que les femmes avaient toujours le dernier mot lors des transactions immobilières. Aujourd’hui, ils affirment que les femmes seules sont de plus en plus actives sur le marché immobilier dans la capitale.

Les Parisiennes, un marché à fort potentiel pour les agences immobilières

De plus en plus de Parisiennes seules font l’acquisition d’un logement pour le louer dans le but d’être indépendantes financièrement et afin de mieux appréhender leur retraite ou un avenir incertain. Le site Wall-Market.com affirme même que le marché de l’immobilier parisien compterait actuellement environ 630 000 femmes à la recherche d’un logement pour le mettre en location. D’après les agents immobiliers, elles arrivent plus facilement à se constituer un important capital pour financer leur achat par rapport aux hommes, et ce, grâce à leurs économies.

Beaucoup de femmes achètent un studio ou un petit appartement dès la trentaine même si les taux de rendement s’amenuisent à cause de la hausse des prix. Enfin, d’un point de vue général, près des trois quarts des personnes qui contactent les agences immobilières sont des femmes, car elles sont bien renseignées sur le marché immobilier dans la capitale.

Premier objectif : avoir un patrimoine, le rendement vient ensuite

Il apparaît que la principale motivation d’achat immobilier des femmes reste la constitution d’un patrimoine tandis que le rendement n’arrive qu’en seconde position. Néanmoins, elles préfèrent mettre leur bien sur le marché des meublés afin d’en tirer plus de bénéfices et pour profiter d’avantages fiscaux. D’après les professionnels, en tant que propriétaires, elles n’hésitent pas à effectuer des travaux pour mieux aménager l’intérieur. Leur logement est donc beaucoup plus attractif et elles peuvent avoir des prétentions plus élevées pour le louer au meilleur prix et pour fidéliser les locataires.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.